•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux chevaux meurent après avoir été frappés par la foudre en Alberta

Ian Tipton caresse la tête d'un cheval dans le bois.

Ian Tipton caresse son cheval Falco Amadeus, le père de Jacinto, près de l'endroit où ce dernier a été foudroyé.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Deux chevaux sont morts après avoir été frappés par la foudre près de Sundre, dans le centre de l’Alberta, au début du mois de juillet.

Depuis un peu plus d’un mois, Czar, un vieux cheval andalou gris ne s’éloigne jamais bien loin du monticule de terre récemment créé dans les pâturages où il a l’habitude de galoper.

C’est là que deux de ses congénères, Cipato et Jacinto, sont enterrés.

Le 2 juillet, ils ont été foudroyés durant d’une forte tempête qui s’abattait sur la région. Dans les 24 heures qui ont suivi, Czar n’a pas quitté leurs côtés.

Nous les avons enterrés près de l’endroit où ils sont tombés, raconte le propriétaire du centre équestre Tipton Horsemanship et entraîneur des chevaux, Ian Tipton.

Ils étaient très spéciaux et, maintenant, ils reposent en paix, avec une vue sur tout, dit-il.

Ils ne les ont jamais quittés

En 50 ans de carrière, Ian Tipton dit n’avoir jamais vu ses chevaux agir de la sorte.

Les chevaux ne les ont jamais laissés seuls, pas même une minute. Ce petit cheval noir a essayé de les réveiller, et ce cheval gris a veillé sur eux jusqu’à ce qu’ils soient enterrés, raconte-t-il.

Ian Tipton marche avec ses chiens près du monticule de terre où ses chevaux ont été enterrés.

Ian Tipton a enterré ses deux chevaux près de son centre équestre.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Chaque fois que je les observe, que ce soit le matin ou le soir, je les vois là-bas, ajoute-t-il.

La partenaire de Ian Tipton, Lisa Blanchard, dit que les deux chevaux foudroyés étaient comme des membres de sa famille.

Nous étions anéantis. Nous nous sentions malades à cause de cette perte à la fois personnelle et professionnelle, dit-elle.

Réputation internationale

Tipton Horsemanship est un centre spécialisé dans le dressage des chevaux pour l’équitation classique dont les clients viennent du monde entier.

Cipato, un cheval Frison-Quarter Horse croisé de 8 ans, valait environ 70 000 dollars américains tandis que Jacinto, un Lusitanien portugais pur-race valait environ 30 000 dollars américains, selon Ian Tipton.

Les deux animaux étaient assurés.

Cela ne remplacera pas la valeur qu’ils avaient à nos yeux en tant que membres de notre famille, dit Ian Tipton.

La foudre au Canada

Selon le climatologue principal d'Environnement Canada David Phillips, juillet est le mois le plus meurtrier en ce qui concerne la foudre.

Selon l'agence fédérale, le Canada enregistre plus de 2 millions d’éclairs par an, dont 1 éclair toutes les 3 secondes environ pendant l'été. Les provinces les plus touchées sont l’Ontario, suivi de l’Alberta et de la Saskatchewan.

La température moyenne d’un éclair est de 30 000 degrés Celsius, et la tension est généralement 150 fois plus élevée qu’une chaise électrique, dit le climatologue.

Il ajoute que, la plupart du temps, les gens sont touchés par la foudre après que celle-ci a traversé un objet ou voyagé à travers le sol.

Ian Tipton, lui, se dit réconforté par l’idée que ses chevaux n’ont probablement pas souffert.

Ils étaient heureux et, tout d’un coup, ils ont disparu, dit-il.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !