•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupe du monde de soccer : trois matchs de qualifications au BMO Field de Toronto

Le Toronto FC lors d'un match devant gradins vides au BMO Field, à Toronto.

Les matchs auront lieu au BMO Field de Toronto. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Radio-Canada

Toronto accueillera, en septembre et en octobre, trois matchs de qualifications pour la Coupe du monde de soccer.

Le Canada accueillera le Honduras le 2 septembre, le Salvador le 8 septembre et le Panama le 13 octobre au BMO Field.

Le Canada n'a pas joué à domicile depuis le 15 octobre 2019, lorsqu'il a battu les États-Unis 2-0 dans le cadre de la Ligue des nations de la CONCACAF. Il a joué 15 matchs sur la route depuis, dont 11 cette année.

Les rencontres de septembre et d'octobre marquent le début des matchs du dernier tour des qualifications pour la Coupe du monde pour la zone CONCACAF.

Le Canada, 70e au classement, disputera 14 matchs jusqu'en mars 2022, entre autres contre le Mexique (11e), les États-Unis (20e), la Jamaïque (45e), le Costa Rica (50e), le Honduras (67e), le Salvador (69e) et le Panama (78e).

Les trois premières équipes obtiendront leur billet pour le Qatar en 2022, tandis que l'équipe classée quatrième participera à une éliminatoire intercontinentale en juin 2022.

C'est la première fois que le Canada atteint le dernier tour des qualifications dans cette région, qui couvre l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale et les Caraïbes, depuis 1997. La seule visite du Canada à la Coupe du monde remonte à 1986.

Canada Soccer indique que le nombre de supporteurs autorisés au BMO Field dépendra des autorités sanitaires locales.

Nous avons montré ces derniers temps que nous sommes prêts à faire un véritable effort pour la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022, a déclaré le sélectionneur du Canada, John Herdman, dans un communiqué. Avec les fans derrière nous à la maison, cela va nous amener à un autre niveau.

Le Canada jouera huit de ses 14 matchs cet automne : trois en septembre, trois en octobre et deux en novembre.

Il y aura trois autres matchs en janvier/février et trois autres en mars.

L’équipe masculine doit affronter les États-Unis le 5 septembre à Nashville. Elle aura des matchs à l'extérieur contre le Mexique le 7 octobre au stade Azteca de Mexico et contre la Jamaïque le 10 octobre au stade national de Kingston avant le match contre le Panama le 13 octobre à Toronto.

En novembre, le Canada accueillera le Costa Rica et le Mexique. Canada Soccer précise que les lieux où se dérouleront ces matchs seront annoncés à une date ultérieure.

Le Canada affiche une fiche de 9-2-0 jusqu'à présent cette année, avec les seules défaites subies face aux États-Unis et au Mexique lors de la récente Gold Cup. Les Canadiens ont déjà marqué 42 buts, un record national pour une seule année.

Pour atteindre le tour final, le Canada a dominé un groupe de premier tour qui comprenait Aruba, les Bermudes, les îles Caïmans et le Suriname, avant d'éliminer Haïti dans une série de deux matchs de deuxième tour.

Le dernier processus de qualifications en juin (contre Haïti) a été très important pour ce groupe d'hommes, car il lui a permis de développer une résistance et une camaraderie dans des matchs où nous savions que si nous faisions une erreur, notre rêve de Coupe du monde de la FIFA serait parti en fumée, a déclaré Herdman. Ce genre de pression, d'attente, d'examen et de conséquences a endurci le groupe. Avec ces moments, la confiance a grandi et lors de la Gold Cup de la CONCACAF, elle a continué à se développer.

Trente et un joueurs différents ont joué pour le Canada lors des 11 matchs internationaux cette année. Neuf de ces joueurs ont fait leurs débuts chez les séniors, dont l'étoile montante Tajon Buchanan. Quinze joueurs différents ont marqué pour le Canada en 2021, dont Cyle Larin, qui a marqué 10 buts en neuf matchs en 2021.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !