•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première candidature à la mairie de Saint-Élie-de-Caxton confirmée

Gina Lemire assise à une table au restaurant Prince Élie.

La candidate à la mairie de Saint-Élie-de-Caxton Gina Lemire a dévoilé sa plateforme électorale le 10 août 2021.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

La conseillère municipale de Saint-Élie-de-Caxton Gina Lemire compte briguer la mairie de sa municipalité. Elle est la première personne à annoncer publiquement son intention d'accéder à ce poste.

Gina Lemire, qui a été élue conseillère lors des élections partielles du 13 décembre 2020, souhaite redonner l’étincelle au village.

Elle veut apporter un vent de changement par une approche plus humaine afin de redonner confiance aux citoyens comme aux investisseurs, peut-on lire dans le communiqué de presse annonçant sa candidature.

« Forte de son expérience en tant que conseillère municipale, à l’écoute des citoyens, Gina Lemire souhaite mettre ses talents au profit de la municipalité. »

— Une citation de  Extrait du communiqué de presse

L’aspirante mairesse a tenu une conférence de presse mardi pour dévoiler sa plateforme électorale. Elle affirme que la culture et le tourisme sont au coeur de ses préoccupations. Elle souhaite notamment que les artistes soient davantage consultés.

Si elle est élue, Gina Lemire compte ramener l’harmonie à l’hôtel de ville, ce qui aurait comme conséquence d’améliorer les finances de la Ville, selon elle. La candidate estime que la Municipalité a dépensé des centaines de milliers de dollars en raison de différents conflits.

« Depuis les dernières années, les citoyens ont énormément payé pour des griefs, des frais juridiques, des primes de départ d’employés congédiés, etc. La chicane, ça coûte cher. »

— Une citation de  Gina Lemire, conseillère municipale à Saint-Élie-de-Caxton

Dans l’objectif de ramener de la cohésion au sein de la Municipalité, elle vise à créer une charte de la convivialité afin d’assurer le respect au conseil.

Gina Lemire aimerait aussi que tous les Caxtoniens aient accès à l’eau potable. Actuellement, 70 % de la population n’est pas reliée au réseau d’aqueduc municipal. L’ajout de telles infrastructures peut être très coûteux. Gina Lemire n’avait pas d’estimation à fournir pour le coût des travaux mardi.

Elle compte aussi séparer la gestion du tourisme de l’appareil municipal. Elle souhaiterait créer un organisme sans but lucratif qui se nommerait Tourisme Saint-Élie.

Le maire actuel toujours en réflexion

Le maire de Saint-Élie-de-Caxton, Robert Gauthier, n’a toujours pas confirmé son intention de se présenter pour un deuxième mandat aux prochaines élections municipales en novembre prochain.

Il annoncera sa décision le 7 septembre, lors de la séance du conseil municipal.

« Il y aura beaucoup de défis pour le prochain conseil municipal. Est-ce que j’en ferai partie? Ma décision n’est pas prise. »

— Une citation de  Robert Gauthier, maire de Saint-Élie-de-Caxton

Le maire fait l’objet de plusieurs critiques de la part de citoyens pour sa gestion de projets tels que le parc nature et culture

C’est aussi durant son mandat que le célèbre conteur de Saint-Élie-de-Caxton, Fred Pellerin, a décidé de couper ses liens avec la Municipalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !