•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un succès pour le retour du demi-marathon Eau Grand Air de Baie-Comeau

Plusieurs personnes courent un à la suite de l'autre dans la rue.

Le demi-marathon Eau Grand Air de Baie-Comeau a eu lieu samedi matin.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Le retour du demi-marathon Au Grand Air de Baie-Comeau a été un succès selon les organisateurs de l'événement, après un an de pause en raison de la pandémie.

Pour Anne Fournier, la porte-parole de la corporation Au Grand Air, c'est mission accomplie pour le déroulement de la journée, malgré les différentes embûches liées au contexte sanitaire.

Tout à été fait à vitesse grand V dans les deux derniers mois.

Une citation de :Anne Fournier, porte-parole de la corporation Au Grand Air

Ç'a a super bien été, les coureurs étaient satisfaits, puis nous aussi. On a vraiment eu des bons temps, autant chez les hommes que chez les femmes, soutient la porte-parole.

Du côté des hommes, le gagnant du demi-marathon de 21,1 km est Pierre Gagnon. Chez les femmes, c'est Cindy Dubois qui a croisé le fil d'arrivée la première.

Anne Fournier ajoute que les coureurs ont eu droit à la température idéale pour courir malgré l'humidité, puisque les précipitations de pluie ont cessé tout juste avant le départ du demi-marathon.

Au total, ce sont environ 160 participants qui ont pris part aux différentes courses. Plus de 70 bénévoles ont été présents sur place samedi matin pour s'assurer du bon déroulement de l'événement.

Les parcours de 1 km et de 42 km n'étaient pas disponibles cette année afin de limiter le nombre de participants sur le site. Toutefois, les parcours de 5 et 10 km ont pu se faire à la marche, une nouveauté de cet été. Anne Fournier n'écarte pas l'idée que les parcours à la marche reviennent l'année prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !