•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles œuvres murales aux quatre coins de Vancouver

Sandeep Johal accroupie peint une oeuvre murale.

Dans le cadre du festival d'art mural Vancouver Mural Festival, des artistes s'affairent à revitaliser le quartier indien de Vancouver par la création de quatre nouvelles murales.

Photo : Mavreen David

Une soixantaine de nouvelles œuvres murales verront le jour dans 11 quartiers de la ville d’ici la fin août, grâce au Vancouver Mural Festival. Elles s'ajouteront aux quelque 250 autres créées depuis le début du festival d'art mural, en 2016. Petit tour d'horizon dans trois quartiers différents.

Revitaliser le quartier indien

L'artiste Guntaj Deep Singh, debout sur un échafaudage, peint une murale.

L’artiste Guntaj Deep Singh s'est inspiré d'une scène quotidienne de sa région natale, l'État du Pendjab, pour son oeuvre murale.

Photo : Radio-Canada / Ken Leedham

Quatre nouvelles œuvres murales peintes par différents artistes enjoliveront prochainement les murs du quartier indien de Vancouver, également appelé Punjabi Market. Le projet Murals in the Market est une initiative du Punjabi Regeneration Collective, un groupe d'artistes et d'entrepreneurs qui travaillent à revitaliser le secteur.

Ce quartier autrefois vibrant s’est dégradé au cours des dernières années en raison de l'embourgeoisement qui a poussé la communauté indienne vers les banlieues. Avec ces nouvelles œuvres murales, le groupe souhaite embellir le quartier et y attirer plus de visiteurs.


Envelopper la ville

Des colonnes de béton d'une place publique recouvertes de motifs autochtones.

Les colonnes de la place publique Cathedral Square sont désormais ornées de motifs autochtones colorés grâce au projet Blanketing the City mené par Debra Sparrow.

Photo : Gabriel Martins Pazin

Avec son projet Blanketing the City IV : Cathedral Square, la tisserande de la Première Nation Masquam Debra Sparrow donne accès à la culture de peuples autochtones en ville.

L'artiste a recouvert de motifs autochtones les six immenses colonnes de la place Cathedral Square, une place publique située en face de la cathédrale Holy Rosary, au centre-ville de Vancouver.

Mme Sparrow a fait appel aux talents de deux autres tisserandes issues des nations Squamish et Tsleil-Waututh pour créer ce projet historique. En effet, c'est la première fois en 200 ans qu'un projet d’art public de cette envergure réunit des artistes de ces trois nations locales.


Honorer les ruelles du West End

Une œuvre murale repésentant une scène autochtone dans le quartier West End de Vancouver.

L’artiste autochtone Jody Broomfield rend hommage à ses ancêtres dans cette œuvre murale du West End.

Photo : Mavreen David

L’artiste autochtone Jody Broomfield rend pour sa part hommage à ses ancêtres dans sa plus récente œuvre murale peinte dans une ruelle située entre les rues Pendrell et Davie. Une scène autochtone orne désormais le mur d'un édifice sur la ruelle portant le nom de See-em-ia.

Le passage a été nommé en hommage à Mary See-em-ia, petite-fille du Chef Capilano, et ancêtre de Jody Broomfield. L'endroit a été désigné ainsi après que la Ville de Vancouver a accepté, en 2017, de donner aux ruelles du West End des noms de personnalités vancouvéroises.

D'autres œuvres embelliront les quartiers de Vancouver au fur et à mesure du Vancouver Mural Festival qui se poursuit jusqu'au 22 août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !