•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un 34e Festival de montgolfières de Gatineau « presque » normal

Quatre personnes, avec un écart d'environ un mètre, posent pour une photo.

La photo officielle du 34e Festival de montgolfières de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Radio-Canada

Le Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) revient vers une formule plus traditionnelle et complète pour sa 34e édition qui se tiendra du 2 au 6 septembre prochain au parc de la Baie. L’an dernier, la pandémie avait forcé l’annulation de l’événement en présentiel.

Les récentes mesures d’assouplissement en matière de rassemblement annoncées par la province ont permis à l’organisation de l’événement d'améliorer l’offre proposée aux festivaliers.

Ainsi, la formule de spectacle à la carte précédemment présentée sera modifiée pour revenir au format de soirée complète de spectacles. Les détenteurs d’un billet de spectacle individuel, par exemple, pourront donc assister à tous les numéros et spectacles au programme de la soirée sans frais additionnels.

L'organisation en a fait l'annonce jeudi lors d'un point de presse.

Au lieu des spectacles uniques avec rotation de foule entre chacun des spectacles, nous allons dorénavant revenir à un billet permettant d’assister à toute la soirée, incluant les concerts, les envolées, les feux d’artifice d’autres éléments qui constituent l’ADN du FMG, a précisé Marie-Chantal Giguère, vice-présidente du FMG.

Le Festival de Montgolfières de Gatineau (archives)

Le site du Festival de Montgolfières de Gatineau au parc de la Baie, lors d'une précédente édition (archives).

Photo : Radio-Canada

La fusion des deux spectacles de la soirée permettra une gestion plus sécuritaire de la foule et évitera les mouvements de masse entre les représentations, explique l’organisation de l’événement.

Bien que le parc de la Baie, en raison de sa superficie, puisse accueillir de grandes foules, la capacité d'accueil ne sera pas élevée au maximum permis pour ce site qui s'élève à 15 000 personnes. Certains spectacles pourraient donc afficher complet, prévient l’organisation du FMG.

Des artistes s’ajoutent à la programmation

Par ailleurs, l’offre culturelle sera aussi bonifiée. À la programmation dévoilée plus tôt cet été, viennent s’ajouter à la brochette d’invités, notamment, la chanteuse Brigitte Boisjoli et Alicia Moffet, de la mouture 2015 de La Voix.

Portrait d'Alicia Moffet.

Alicia Moffet (archives).

Photo :  La production est encore jeune / Karine Dufour

Les Cowboys fringants, Bleu Jeans Bleu, le groupe Kaïn, Matt Lang, Roxane Bruneau et Marjo seront aussi de cette 34e édition du FMG.

La tradition des manèges se poursuit

Les assouplissements des mesures encadrant les rassemblements ont également permis à l’organisation de confirmer, jeudi, que les manèges feront leur retour pour cette 34e édition. Les organisateurs attendaient le feu vert de la santé publique pour en faire l’annonce.

Les manèges font partie de l’ADN du FMG depuis des décennies; les festivaliers y sont énormément attachés. Ce n’est pas encore une édition tout à fait normale, mais [...] nous sommes heureux de pouvoir à nouveau permettre ces moments de plaisir, a indiqué Sandra Cloutier, la directrice générale du FMG.

Plus d’une douzaine de manèges seront accessibles sur le site en plus des jeux d’adresse de fête foraine.

Portrait de Sandra Cloutier.

Sandra Cloutier, directrice générale du festival.

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Pas d’inquiétude face à un passeport vaccinal

Interrogée sur l'implantation d’un passeport vaccinal au Québec, annoncée jeudi par le premier ministre François Legault, la direction du FMG a tenu à se faire rassurante.

On a fait preuve d'habileté, d’agilité, de flexibilité et de résilience depuis un an et demi. On est habitués de s’adapter. Donc, on va prendre connaissance des mesures et on va suivre le mouvement, si c’est ce qui est imposé par la santé publique. Nous, ce qu’on a le plus à cœur, c’est la sécurité de nos festivaliers, a déclaré Sandra Cloutier, directrice générale du festival.

La zone de spectacle pourra accueillir jusqu’à 5000 personnes à la fois et les festivaliers devront acheter leur billet d’avance. L’organisation se laisse toutefois un peu de flexibilité advenant un nombre légèrement supérieur de spectateurs, en respectant toujours les règles de santé publique en vigueur.

Mathieu Lévesque en train de parler au micro.

Le député caquiste de Chapleau, Mathieu Lévesque, était présent à la conférence de presse de jeudi.

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

La zone des manèges, quant à elle, pourra accueillir des milliers de visiteurs par jour et les festivaliers devront acheter leur passeport sur place.

L’organisation a souligné la densité du site du parc de la Baie, qui représente l’équivalent de 30 terrains de football.

À un mois de l’événement, à moins d'un bouleversement majeur, la formule dévoilée jeudi ne devrait plus changer, a indiqué la directrice générale.

Le festival attire en moyenne 175 000 visiteurs au cours de la longue fin de semaine de la fête du Travail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !