•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une opération complexe de vol d’identité à Edmonton fait des centaines de victimes

Des dizaines de cartes de crédit dans une boîte métallique.

Des cartes de crédit volées trouvées durant une perquisition dans une résidence d'Edmonton.

Photo : Service de police d'Edmonton

Radio-Canada

Une enquête sur une affaire de trafic de drogue a mené à la découverte d’une opération complexe de vol d’identité mise sur pied à Edmonton qui a fait des centaines de victimes.

En avril, la police a procédé à la fouille d’une résidence près de la 202e rue et de la 57e Avenue en lien avec l'arrestation d'un homme et d’une femme dans le cadre d’une enquête sur une affaire de trafic de drogue.

La police avait déjà trouvé des papiers d'identité et des cartes de crédit volés dans leur véhicule, ainsi que de la méthamphétamine et un fusil de chasse.

Une fois à l’intérieur de la résidence, les policiers ont trouvé des ordinateurs et des imprimantes ainsi que des documents volés tels que des cartes de crédit, des factures de services publics et des clés de boîtes postales.

Selon un communiqué de presse du Service de police d’Edmonton, ces éléments de preuve indiquent une opération de vol d’identité complexe :

  • 111 papiers d’identité officiels volés appartenant à 89 victimes
  • 85 cartes de crédit volées appartenant à 57 victimes confirmées
  • 108 cartes en tout genre appartenant à 38 victimes confirmées
  • Des centaines de courriers volés, dont des documents de l’Agence du revenu du Canada, appartenant à environ 200 personnes
  • Des preuves démontrant l’obtention de contrats téléphoniques et de comptes bancaires grâce à des identités volées
  • 10 clés de boîtes postales

Cette enquête met en lumière l’importance de veiller prudemment sur votre courrier et l’importance de contacter votre institution financière lorsque votre carte de crédit n’arrive pas alors que vous l’attendez, indique la police, dans son communiqué de presse.

Le vol de courrier peut sembler insignifiant, mais ses conséquences sur un individu peuvent être dévastatrices, ajoute le communiqué.

En tout, la police a déposé plus de 60 accusations contre un homme de 32 ans et une femme de 41 ans.

Parmi ces dernières figurent la possession d’une substance réglementée afin d’en faire le trafic, la possession d'une arme à feu sans être titulaire d'un permis qui l'y autorise, la contrefaçon, le trafic de documents contrefaits et la possession de papiers d’identité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !