•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diminution de la limite de vitesse sur la 169 à Desbiens

Un panneau indiquant qu'il faut descendre de son vélo avant de traverser le pont de Desbiens.

Comme l’indique ce panneau, les cyclistes doivent descendre de leur vélo avant de traverser le pont.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

La limite de vitesse sera réduite sur une portion de la route 169 à Desbiens. Le ministère des Transports a annoncé que la limite allait passer de 90 à 70 km/h sur le pont de Desbiens et à l’approche de celui-ci dans les prochaines semaines.

L’arrivée d’un nouveau parc aquatique, additionné aux nombreux sites touristiques déjà présents dans le secteur, a contribué à augmenter l’achalandage.

Dernièrement, les intervenants du domaine récréotouristique réclamaient une baisse de la vitesse afin d’assurer la sécurité des automobilistes et des cyclistes, qui sont très nombreux à emprunter cette portion de la route régionale.

Un cycliste qui traverse le pont de Desbiens.

Les élus et intervenants touristiques du secteur demandent au ministère des Transports de réduire la limite de vitesse à 70 km/h plutôt que 90 km/h près du pont de Desbiens.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

C’est ce qui a amené le ministère des Transports à faire une analyse et à dresser une liste de recommandations pour consolider la sécurité à cet endroit.

Je suis heureux de constater que les partenaires du milieu travaillent ensemble pour améliorer la sécurité routière dans ce secteur. L'implication de toutes et tous, combinée au soutien du Ministère, permettra à court terme de mettre en place des solutions efficaces et pérennes, indique le député de Lac-Saint-Jean, Éric Girard, dans un communiqué.

Une rencontre devrait avoir lieu prochainement avec la municipalité de Desbiens, la Véloroute des Bleuets et d’autres partenaires afin de discuter des conclusions de l’analyse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !