•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La conseillère Sylvie Blanchette tentera de se faire élire mairesse d’Amqui

L'extérieur de l'hôtel de ville d'Amqui.

L'hôtel de ville d'Amqui (archives)

Photo : Radio-Canada / Boris Firquet

La conseillère municipale Sylvie Blanchette briguera le poste de mairesse aux élections municipales de novembre. Elle est la deuxième à poser sa candidature pour le poste, après un autre conseiller, Normand Boulianne.

Si elle remporte l'élection, Sylvie Blanchette deviendrait la première mairesse de l'histoire d'Amqui.

Sylvie Blanchette.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvie Blanchette est native de Saint-Vianney

Photo : page Facebook

La candidate à la mairie explique qu’après un premier mandat comme conseillère responsable des ressources humaines, elle a eu le goût de pousser plus loin son expérience.

Chaque fois qu’il y avait un dossier qui se présentait, je m'impliquais toujours à fond, indique-t-elle.

Le fait que le maire actuel, Pierre D’Amours, ne se représente pas l’a incitée à poser sa candidature pour le poste.

En plus de son expérience de conseillère municipale, Sylvie Blanchette a travaillé pendant 40 ans chez Natrel avant de prendre sa retraite. J’avais des postes de responsabilité, explique-t-elle. Je suis habituée à analyser des dossiers à prendre des décisions. Comme conseillère, je n’ai jamais eu peur de foncer.

Mme Blanchette indique par ailleurs avoir pu profiter de plusieurs ateliers virtuels offerts par l’Union des municipalités du Québec (UMQ), ce qui lui a permis d’approfondir ses connaissances et de créer des liens avec d’autres femmes élues.

La candidate native de Saint-Vianney souhaite prendre le temps de réfléchir avant de s'avancer sur les dossiers qu’elle veut prioriser si elle est élue à la mairie d'Amqui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !