•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un candidat à l'investiture bloquiste dans Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup

Simon Bérubé.

Le candidat à l'investiture du Bloc québécois dans la circonscription de Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, Simon Bérubé.

Photo : Simon Bérubé

L'ancien journaliste Simon Bérubé se porte candidat à l'investiture bloquiste dans la circonscription de Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup.

Natif de Saint-Pacôme dans la MRC de Kamouraska, Simon Bérubé en sera à une toute première expérience en politique partisane. S'il remporte l'investiture, il tentera de défaire l'actuel député de la circonscription, le conservateur Bernard Généreux.

J'ai déjà fait de la politique dans le mouvement étudiant, entre autres comme président de la Confédération des associations étudiantes à l'Université Laval. Mon expérience professionnelle, tant en journalisme qu'en relations internationales, m'a également permis d'apprivoiser le monde politique, affirme le candidat.

Le Bloc est le parti qui répond le mieux à mes valeurs.

Une citation de :Simon Bérubé, candidat à l'investiture bloquiste dans Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup

M. Bérubé affirme que la présence du chef du parti, Yves-François Blanchet, l'a convaincu de se lancer dans l'arène. Je considère que c'est un parti progressiste et inclusif. Le Bloc a une plate-forme environnementale complète et sans compromis. C'est le seul parti qui n'a aucun compte à rendre au lobby pétrolier de l'Ouest canadien ou au lobby financer de Bay Street, tranche le candidat.

M. Blanchet debout en chambre.

Simon Bérubé affirme que la présence du chef, Yves-François Blanchet, est l'un des éléments qui l'ont convaincu à se lancer dans l'arène politique (archives).

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

C'est le parti qui peut porter le mieux la voix des citoyens de Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, selon Simon Bérubé.

Les priorités et les grands enjeux sur lesquels le candidat compte s'appuyer, au cours de la prochaine campagne électorale, seront dévoilés ultérieurement. Je veux surtout aller à la rencontre des citoyens pour qu'ils me disent, eux-mêmes, quels sont les grands enjeux du milieu, dit-il.

Portrait de Bernard Généreux, député fédéral de la circonscription de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup lors de la période des questions le 30 novembre 2020.

Bernard Généreux, député fédéral de la circonscription de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, a déjà confirmé qu'il sollicitera un autre mandat à titre de député lors de la prochaine élection fédérale (archives).

Photo : Christian Diotte

Dans les dernières années, les résultats électoraux de la circonscription de Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup ont été très serrés. En 2011, le néo-démocrate François Lapointe avait défait l'actuel député Bernard Généreux par seulement neuf voix.

En 2015, M. Généreux a réussi à reprendre son siège en devançant la libérale Marie-Josée Normand par quelques centaines de voix à peine, un résultat qui a requis un dépouillement judiciaire.

Toutefois, en 2019, la victoire de Bernard Généreux fut beaucoup plus convaincante. Il avait obtenu 41,7 % des voix, devançant le bloquiste Louis Gagnon par plus de 4700 voix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !