•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après Daft Punk, Thomas Bangalter créera de la musique de ballet

Daft Punk portent des casques d'astronaute lors d'une performance.

L'emblématique groupe de musique électronique français Daft Punk a annoncé sa séparation en février 2021.

Photo : Getty Images / Kevin Mazur

Radio-Canada

Cinq mois après la dissolution de Daft Punk, Thomas Bangalter, l’un des deux musiciens masqués du duo, se lance dans un projet qui s’éloigne de ses racines en musique électronique. Il composera la musique du ballet Mythologies, une coproduction du Ballet de l’Opéra national de Bordeaux et du Ballet Preljocaj.

Le ballet, dont la chorégraphie est signée Angelin Preljocaj, explore les rituels contemporains et les mythes fondateurs qui façonnent l’imaginaire collectif, selon le site de l’Opéra national de Bordeaux. Les premières représentations de ce spectacle, dirigé par le chef d’orchestre Romain Dumas, sont prévues pour le mois de juillet 2022.

Ce n’est pas la première fois que Thomas Bangalter utilise ses talents de compositeur pour autre chose que la musique de Daft Punk. En 2002, il a notamment signé la bande sonore du film Irréversible, œuvre brutale de Gaspar Noé mettant en vedette Vincent Cassel et Monica Bellucci.

Avec son collègue au sein de Daft Punk, Guy-Manuel de Homem-Christo, il a également composé la musique du film Tron : l’héritage (2010), la suite du film Tron, sorti en 1982.

Daft Punk a annoncé sa séparation le 22 février dernier, à la surprise générale, en publiant une vidéo intitulée Epilogue sur YouTube. Le duo formé en 1993 a révolutionné la musique électro, participant à l’émergence de la French touch.

Avec les informations de Pitchfork, et Le Figaro

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !