•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parti Unissons Saguenay présente Claude Côté à la mairie

Claude Côté devant l'hôtel de ville de Saguenay.

Claude Côté portera les couleurs du parti municipal Unissons Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

Radio-Canada

Claude Côté se lance dans la course à la mairie de Saguenay. Il portera les couleurs du parti municipal Unissons Saguenay.

Le nouveau candidat est âgé de 32 ans et est actuellement conseiller syndical au sein de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). Il a effectué des études universitaires en sociologie et en sciences politiques.

Militant de longue date, il a été impliqué dans l’association étudiante de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Il affirme que son implication en politique municipale est une suite logique dans son cheminement.

S’il est élu, il souhaite mettre l’accent sur l’environnement.

J’espère que ma candidature va forcer les discussions sur l’environnement. Il est temps que les débats dépassent les jeux de personnalités.

Une citation de :Claude Côté, candidat à la mairie de Saguenay

Dans les derniers mois, on l’a également vu prendre la parole dans l’espace public dans le dossier GNL Québec, pour lequel il était contre. C’est d’ailleurs lui, Claude Côté, qui avait demandé au commissaire du BAPE Denis Bergeron de se récuser parce qu’il avait été révélé qu’il avait agi comme consultant pour l’industrie gazière.

Il pense apporter un vent de jeunesse à l’Hôtel de Ville. Il veut développer des projets d’urbanisme participatif et rendre les séances plénières publiques.

Le chef et la candidate devant l'hôtel de ville

Claude Côté, chef d'Unissons Saguenay et Josépier Guillot district 14 La Baie, candidate pour ce parti.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

« Un projet qu’on aime beaucoup, c’est les séances plénières qui seraient publiques et la mise en place d’un conseil municipal jeunesse avec un budget participatif. La démocratie participative, c’est quelque chose de très important pour nous et c’est pour ça qu’on veut mettre en place des conseils de districts. Aussi, on voit que Mme Néron utilise beaucoup la consultation comme un outil de Dammage Control. Elle propose quelque chose, il y a un problème, elle va consulter », a poursuivi Claude Côté.

Les autres candidats annoncés jusqu’ici sont la mairesse sortante Josée Néron, la présidente de l’arrondissement de Jonquière Julie Dufour, la mairesse de Saint-David-de-Falardeau, Catherine Morissette, et l’ex-chef d’Alliance Saguenay, Dominic Gagnon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !