•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des groupes médicaux veulent le vaccin obligatoire pour les travailleurs de la santé

Une telle politique de santé publique résisterait probablement à toute contestation juridique, croient des spécialistes en droit.

Un travailleur de la santé tient un vaccin contre la COVID-19.

À ce jour, aucun gouvernement au Canada n'a rendu les vaccins obligatoires.

Photo : Getty Images / AFP

Radio-Canada

L'Association médicale canadienne (AMC) et l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) réclament conjointement que la vaccination contre la COVID-19 soit obligatoire pour les travailleurs de la santé.

Selon les professionnels de la santé qui sont à la tête des campagnes de vaccination, rendre le vaccin obligatoire est une mesure appropriée et la bonne décision à prendre, fait valoir Ann Collins, présidente de l'AMC.

« En tant que professionnels de la santé, nous avons le devoir fondamental de veiller à la santé de nos patients et du public. »

— Une citation de  Ann Collins, présidente de l'AMC
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

À ce jour, aucun gouvernement au Canada n'a rendu les vaccins obligatoires, mais des organisations du secteur de la santé, dont l'Association médicale de l'Ontario, réclament des vaccins obligatoires pour les travailleurs de la santé, aux premières lignes du combat contre la pandémie.

Ailleurs dans le monde, les gouvernements de la France, de l'Italie et de la Grèce ont présenté une loi qui rend obligatoire la vaccination contre la COVID-19 pour les travailleurs de la santé.

Aux États-Unis, l'American Medical Association et l'American Nursing Association font partie de nombreux groupes médicaux américains qui appellent désormais à rendre les vaccins obligatoires.

Une politique efficace et résistant aux contestations

Selon un article, publié dans le Journal de l'Association médicale canadienne, écrit par des professeurs de droit de l'Université d'Ottawa, rendre les vaccins contre la COVID-19 obligatoires pour les travailleurs de la santé serait une politique de santé publique efficace qui résisterait probablement à toute contestation judiciaire.

Une contestation de cette politique devrait probablement se dérouler en vertu de la Charte des droits et libertés, notent les auteurs Colleen M. Flood, Bryan Thomas et Kumanan Wilson.

Tant que des dispositions sont prises pour les personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents et celles qui s'opposent à la vaccination pour des motifs religieux ou de conscience de bonne foi, les gouvernements devraient pouvoir défendre avec succès cette politique, croient les experts.

Cependant, les mandats rédigés par des employeurs pourraient être plus attaquables en cas de contestations judiciaires faites en vertu des lois du travail plutôt que de la Charte des droits et libertés.

Un homme se fait vacciner.

Pour l'heure, le Canada manque de données détaillées quant au taux de vaccination des travailleurs de la santé.

Photo :  CBC / Evan Mitsui

La menace du variant Delta

L’Association médicale canadienne reconnaît que les travailleurs de la santé peuvent avoir des questions et des inquiétudes, comme tout le monde. Ils ont, toutefois, la responsabilité de veiller à ce que les espaces où les gens accèdent aux soins soient sécurisés, estime sa présidente, Katharine Smart.

Parmi les Canadiens admissibles âgés de plus de 12 ans, 81 % ont reçu au moins une dose d'un vaccin contre la COVID-19, tandis que près de 68 % sont complètement vaccinés.

Les chiffres de vaccination du Canada placent le pays parmi les chefs de file mondiaux en matière de taux de vaccination. Cependant, la menace du variant Delta, plus transmissible que les souches précédentes du coronavirus, ébranle ce château fort.

Avec les informations de Nick Boisvert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !