•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa investit près de 6 millions de dollars dans des ports de pêche au N.-B.

Un bateau de pêche amarré à un quai.

Cet investissement permettra de soutenir les personnes et les communautés côtières qui dépendent de cette activité économique, fructueuse selon le gouvernement fédéral.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral consacre 6 millions de dollars à des travaux d’amélioration à des ports de pêche dans la région de Miramichi, au Nouveau-Brunswick.

La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne Bernadette Jordan ainsi que le député de Miramichi—Grand Lake, Pat Finnigan ont fait cette annonce mardi.

M. Finnigan estime que cet investissement permettra de bâtir une communauté plus forte.

Les travaux annoncés aujourd'hui contribueront à améliorer la sécurité et à maintenir l'infrastructure essentielle à la région.

Une citation de :Pat Finnigan, député de Miramichi-Grand Lake

Voici des travaux financés avec cet argent :

  • Conception pour l’aménagement d’un quai adjacent à la Première nation Esgenoôpetitj;

  • Planification, conception et permis pour la réparation du quai d’Escuminac;

  • Dragage annuel, protection des berges et réalignement des quais flottants à Loggiecroft;

  • Remplacement d’une ancienne structure en bois à Pointe-Sapin;

  • Création d’un deuxième bassin par dragage et installation de quais flottants à McEachern’s Point.

Une industrie de 7 milliards de dollars

Le secteur de la pêche emploie environ 45 000 personnes au Canada.

Selon Bernadette Jordan, le secteur des produits de la mer rapporte annuellement plus de 7 milliards de dollars au Canada. Environ 90 % de ces produits sont débarqués dans des ports pour petits bateaux.

En construisant des ports meilleurs, plus sûrs et plus écologiques, nous ne faisons pas que soutenir les personnes et les communautés côtières qui en dépendent chaque jour. Nous investissons dans notre secteur des fruits de mer de classe mondiale et nous développons une économie bleue plus forte et plus durable pour les Canadiens.

Une citation de :Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !