•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un contrat de 7 M$ à Royer pour fabriquer des bottes de l’armée en Estrie

La façade de l'usine avec le nom de l'entreprise.

Une nouvelle usine du fabricant de bottes Royer a été inaugurée récemment à Sherbrooke, où sera réalisé une partie du contrat qui permettra de consolider les emplois à Sherbrooke et à Lac-Drolet (archives).

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral octroie un contrat de près de 7 millions de dollars à l'entreprise estrienne Royer pour la fabrication de bottes à destination des soldats des Forces armées canadiennes.

Au total, 40 000 paires de bottes et 100 000 lacets ont été commandés à l'entreprise. 

C’est le ministère de l'Approvisionnement national et le ministère de la Défense qui ont défini les exigences et L.P. Royer a soumissionné, explique la ministre de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

Les bottes seront fabriquées dans les usines de Lac-Drolet et de Sherbrooke. La ministre souligne qu'elle est heureuse qu'une entreprise de la région ait décroché ce contrat.

L.P. Royer a fait la démonstration qu’il offrait des produits d’une grande qualité. Ce contrat permettra de consolider 25 emplois et même d’en créer cinq de plus, signale la ministre Bibeau.

Les bottes et lacets seront livrés d’ici février 2023 aux entrepôts des Forces armées canadiennes de Montréal et d'Edmonton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !