•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’avis de faire bouillir l’eau est levé à Shawinigan

Eau s'écoulant d'un robinet.

Eau s'écoulant d'un robinet.

Photo : iStock

Les Shawiniganais n’ont plus besoin de faire bouillir leur eau de manière préventive avant de la consommer.

En raison de travaux d’aqueduc, un avis de faire bouillir l’eau est toujours en vigueur pour les résidences du 1413 au 1592 de l’avenue Saint-Marc.

Le 30 juillet, la Ville a demandé aux résidents des secteurs Saint-Gérard-des-Laurentides, Shawinigan, Shawinigan-Sud et Lac-à-la-Tortue de faire bouillir leur eau à la suite d’un bris d’équipement électrique à la station de traitement de l’eau Lac-à-la-Pêche.

La municipalité estimait que l’avis pourrait rester en vigueur durant plusieurs jours. Au total, les résidents ont fait bouillir l’eau pendant cinq jours. Le protocole de test de l’eau a retardé la levée de l’avis préventif.

L’interruption de service a duré quelques heures tout au plus. Quand on repart [le service], bien les protocoles du ministère de l’Environnement disent à toutes les municipalités la même chose : "Vous repartez la production, vous devez prendre des tests" [...] On fait affaire avec des laboratoires. Je ne sais pas trop ce qui se passe avec les laboratoires. Parfois, ça peut être plus long. Ça dépend du volume de tests qu’ils ont à analyser. Nous, on attend les résultats, tout simplement, explique François St-Onge, directeur des communications et des relations avec les citoyens à la Ville de Shawinigan.

Lors de la publication de l’avis le 30 juillet, près de 30 000 résidents étaient touchés par l’avis.

Avec les informations de Flavie Sauvageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !