•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Approvisionnement difficile pour les concessionnaires automobiles

Des camionnettes dans un stationnement de concessionnaire automobile.

Les délais pour obtenir un véhicule neuf sont particulièrement longs actuellement en raison d'une pénurie de puces électroniques.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Radio-Canada

Une pénurie de puces électroniques complique l’approvisionnement des concessionnaires automobiles. Alors que la demande de véhicules neufs augmente dans la région, la production ralentit.

Depuis un an et demi, les cours sont vides chez la majorité des concessionnaires automobiles du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour les trois prochains mois, la plupart des véhicules qui vont rentrer chez Alma Ford sont presque tous vendus.

Une citation de :Patrice Simard, directeur général d’Alma Ford

Les délais pour obtenir une voiture neuve peuvent être longs.

Certains modèles plus populaires, entre autres les F-150, les Super Duty, la demande est plus forte. Dans certaines de ces gammes-là, on peut parler de délais d'attente pouvant aller entre six et neuf mois. J'ai des gens en ce moment que si je leur vends un F-250, ça ne sera pas avant 2022, fait remarquer Patrice Simard d'Alma Ford.

De son côté, le directeur général de Paul Albert Chevrolet Buick GMC, Pierre Albert, affirme attendre pas moins de 400 véhicules.

C'est qu'on n'a pas d'inventaire actuellement. J'en ai actuellement près de 400 en commande qui rentrent au fur et à mesure; donc, les clients, on peut les aviser que les véhicules vont arriver peut-être dans deux ou trois mois, explique M. Albert.

En plus de la demande qui est en hausse, l’industrie fait face à une pénurie de puces électroniques présentes dans tous les véhicules. Certains concessionnaires croient que l'industrie a sous-estimé la reprise économique.

L’année passée, quand il y a eu la pandémie, les économistes avaient prévu des baisses au niveau des ventes. Les manufacturiers ont moins commandé et les microprocesseurs sont allés plus dans le secteur des ordinateurs, parce que le monde faisait du télétravail, conclut M. Albert.

Les voitures d'occasion plus chères

Les camionnettes sont particulièrement populaires depuis quelques mois. Toutefois, tous les types de véhicules se font rares. Par conséquent, les prix des voitures d'occasion ont augmenté.

Une voiture d'occasion à vendre.

En raison du manque de véhicules neufs, les prix des voitures d'occasion augmentent.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Les consommateurs peuvent s'attendre à avoir par exemple un F-150 2019 qui va valoir plus cher que sa valeur réelle, parce qu'il n'y en a pas beaucoup dans l'usagé. Ça fait une pression à la hausse sur les prix des usagés, ajoute le directeur général d’Alma Ford.

Les concessionnaires estiment qu’il faudra attendre plusieurs mois avant d'avoir à nouveau des stocks complets.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !