•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appui financier d’Ottawa pour l’aéroport de Bathurst bien accueilli dans la région

L'enseigne et le terminal de l'aéroport.

L'aéroport régional de Bathurst.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral versera 1,5 million de dollars à l’aéroport de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, pour l'aider à poursuivre ses activités.

Les fonds ne seront versés que l’année prochaine. L’objectif est de maintenir les services et d'aider l’aéroport à redécoller après la COVID-19.

Ça va être critique pour nos opérations, déclare le directeur général de l’aéroport de Bathurst, Jamie DeGrace.

L'investissement servira à diverses activités, soit l’entretien, la formation des employés, la certification et les opérations d’hiver.

La dernière année a été difficile pour l’industrie aérienne dans le nord de la province.

Il y a des fonds de roulement qui étaient pratiquement à sec, explique le député libéral fédéral d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier.

Avec cette annonce, tous espèrent que les turbulences seront terminées, mais l’horizon reste incertain.

Jamie DeGrace note que la menace des variants du virus responsable de la COVID-19 plane toujours. Ça nous donne un petit peu une crainte, dit-il.

 Jamie Degrace.

Jamie Degrace, directeur général de l'aéroport de Bathurst (archives).

Photo : Radio-Canada

Serge Cormier exprime un avis similaire. Je ne pense pas qu’on puisse crier victoire encore, affirme-t-il. La pandémie n’est pas terminée. On voit encore au pays des cas qui vont en augmentant.

Aucun lien avec des élections, dit Serge Cormier

Ces derniers jours, plusieurs observateurs voient des signes que des élections seront bientôt déclenchées au pays. Serge Cormier avance toutefois que l’annonce de financement de l’aéroport n’a aucun rapport avec des élections. On a toujours fait des investissements dans la région, souligne-t-il.

Serge Cormier au quai de Shippagan.

Serge Cormier, député libéral fédéral de la circonscription d'Acadie-Bathurst (archives).

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Néanmoins, les annonces du gouvernement fédéral se multiplient au Nouveau-Brunswick.

Après Bathurst, les libéraux se sont arrêtés à Tabusintac dans l'après-midi. Ils seront à Petit-Rocher mercredi.

D’après un reportage d’Alix Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !