•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

New York et Sundance imposent une preuve vaccinale

Une femme assise dans un aéroport vérifie son passeport de vaccination de la COVID-19 sur son téléphone, tout en tenant un masque et une carte d'embarquement.

«Si vous n'êtes pas vaccinés, malheureusement, vous ne pourrez pas participer à beaucoup d'activités», a indiqué le maire de New York, Bill de Blasio.

Photo : iStock

Agence France-Presse

Une preuve de vaccination sera exigée à New York pour accéder à l'intérieur des salles de spectacle, des restaurants et des salles de sport, a annoncé mardi le maire démocrate Bill de Blasio. Le populaire Festival du film Sundance a aussi annoncé une mesure semblable.

Ce dispositif, baptisé Key to NYC Pass, exigera la vaccination du personnel et de la clientèle des salles de spectacle, des restaurants en intérieur et des salles de sport, a expliqué le maire lors d'un point de presse, précisant qu'il faudrait au moins une dose de vaccin. Il s'agira de la première ville américaine à créer un passeport vaccinal.

Si vous n'êtes pas vaccinés, malheureusement, vous ne pourrez pas participer à beaucoup d'activités, a ajouté Bill de Blasio.

Il a précisé que le dispositif serait lancé à New York le 16 août, mais que les premiers contrôles pour le faire respecter auraient lieu à partir du 13 septembre.

Cette initiative survient alors que les États-Unis sont aux prises avec un regain de la pandémie de COVID-19 en raison du très contagieux variant Delta.

À New York, où résident plus de huit millions de personnes, 71,8 % des adultes ont reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres de la Ville.

Vaccination obligatoire à Sundance

Adoptant une démarche semblable à celle de la Ville de New York, le célèbre festival Sundance a annoncé mardi que la vaccination sera obligatoire pour les personnes désirant participer à son prochain événement, prévu en présentiel en janvier 2022.

Les centres de prévention et de lutte contre les maladies, principaux organismes de santé publique des États-Unis, ont quant à eux réinstauré leur recommandation de port du masque à l'intérieur dans les zones à haut risque, même pour les personnes vaccinées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !