•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blessé par balles à Kitcisakik, Mats Wayne Gunn fait face à la justice

Palais de justice, Val-d'Or.

Mats Wayne Gunn a comparu par voie téléphonique au palais de justice de Val-d'Or. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Martin Guindon

Mats Wayne Gunn, qui a été blessé par balles lors d’une intervention policière dimanche à Kitcisakik, fait face à la justice.

L’individu de 33 ans a comparu mardi par voie téléphonique au palais de justice de Val-d’Or. Il fait face à des accusations de voies de fait sur deux femmes, puis de s’être livré à des voies de fait sur trois agents de la paix alors qu’il utilisait une arme.

Me Jonathan Tondreau-Lord, du ministère public, s’est opposé à sa remise en liberté. Mats Wayne Gunn reviendra devant le tribunal vendredi afin de fixer la date de son enquête sur remise en liberté.

Intervention faisant l'objet d'une enquête

Le Bureau des enquêtes indépendantes du Québec tente d’éclaircir les circonstances de cette intervention policière. Selon les informations préliminaires, Mats Wayne Gunn se serait introduit de force dans une habitation et aurait menacé une femme qui s'y trouvait dans la nuit de dimanche.

À l’arrivée des policiers, il aurait pris la fuite avec deux haches dans les mains, menaçant les policiers.

Ils auraient tenté de le raisonner en vain, utilisant même du poivre de Cayenne. Des coups de feu ont ensuite été tirés dans sa direction, l’atteignant à au moins deux reprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !