•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des professeurs du Manitoba réclament le vaccin obligatoire sur les campus

Façade extérieure de l'Université de Saint-Boniface.

La Fédération des associations des professeurs universitaires du Manitoba représente environ 1500 professeurs, chargés de cours et employés universitaires de l’Université de Winnipeg, de l’Université du Manitoba, de l’Université de Brandon et de l’Université de Saint-Boniface.

Photo : Radio-Canada / Thomas Asselin

Radio-Canada

La Fédération des associations des professeurs universitaires du Manitoba (FAPUM) demande à la province et aux administrateurs des universités de rendre la vaccination obligatoire pour le personnel et les étudiants qui se rendent sur les campus.

La Fédération indique dans un communiqué mardi qu'elle a adopté une motion unanime qui réclame des mesures décisives pour protéger les professeurs, les autres membres du personnel universitaire, les étudiants et leurs familles lors de la rentrée de cet automne.

Selon le communiqué, plus de 400 collèges et universités aux États-Unis ont imposé la vaccination obligatoire. Au Canada, cette idée fait encore débat.

Nos universités et notre gouvernement provincial ont l’occasion d’être proactifs, déclare le président de la Fédération, Scott Forbes.

Le gouvernement provincial a déjà mis en place des politiques de vaccination pour les personnes qui assistent à des manifestations sportives de grande envergure, au cinéma ou encore dans les restaurants, ajoute-t-il.

Cela n’a vraiment aucun sens d’exclure les universités et les collèges lorsqu'on exige la vaccination ailleurs, et d’un point de vue légal, c’est très clair qu’une telle mesure est permise, poursuit Scott Forbes.

Avec la menace d’une quatrième vague et le variant Delta hautement transmissible dans la communauté, une politique de vaccination obligatoire est une mesure prudente, dit-il.

En juillet, des universités et collèges du Manitoba ont affirmé que la vaccination ne serait pas obligatoire sur leur campus.

Tous les établissements interrogés par CBC/Radio-Canada, l’Université du Manitoba, l’Université de Saint-Boniface, l’Université de Winnipeg, l’Université de Brandon, le Collège universitaire du Nord, l'Assiniboine Community College et le Collège Red River, recommandent fortement la vaccination contre la COVID-19.

Les établissements prévoient tous une rentrée hybride, avec certains cours virtuels et d'autres en personne.

La Fédération note qu’en raison de l’inégalité de la distribution des vaccins dans le monde les étudiants étrangers devraient avoir un délai de grâce basé sur la science pour qu’ils puissent se faire vacciner à leur arrivée au Manitoba.

Le California Institute of Technology (Caltech), l’Université de Californie à Berkeley et l’Université Harvard sont parmi les établissements qui requièrent la vaccination, souligne le communiqué.

Il ajoute qu'au Canada l’Association des professeurs de l'Université Western Ontario réclame une politique de vaccination obligatoire, et le Collège Seneca, en Ontario, exige la vaccination pour toute participation à des activités en personne.

La Fédération des associations des professeurs universitaires du Manitoba représente environ 1500 professeurs, chargés de cours et employés universitaires de l’Université de Winnipeg, de l’Université du Manitoba, de l’Université de Brandon et de l’Université de Saint-Boniface.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !