•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une meilleure stratégie de libération anticipée des détenus dans le Nord

La façade de la prison presque centenaire de Thunder Bay en Ontario.

Les établissements carcéraux de la région de Thunder Bay (Archives)

Photo : CBC/Nicole Ireland

Radio-Canada

L’organisme qui facilite la mise en place des services publics dans le Nord de l’Ontario (NOSDA) ira à la rencontre de la solliciteure générale pour demander des ajustements à la stratégie de libération anticipée des établissements correctionnels.

Selon NOSDA, les libérations anticipées des détenus durant la pandémie ont démontré que le protocole actuel n’est pas adéquat pour assurer la sécurité et la santé des collectivités du Nord.

Des anciens détenus avaient nul part où aller

Pour réduire les risques d'éclosion de COVID-19 dans les établissements correctionnels, des détenus ont été libérés avant d’avoir fini de purger leurs peines.

Certains de ces détenus n’ont pas eu accès à un logement après leur libération anticipée et ont dû se tourner vers les refuges pour sans-abri.

Femme sourit à la caméra.

Michelle Boileau est conseillère municipale à Timmins.

Photo : Facebook

Pendant les mois d'hiver, les refuges pour sans abri de Timmins ont du détourner des gens, puisqu'ils étaient complets, explique Michelle Boileau, la présidente du comité exécutif de NOSDA.

Nous avons appris que la plupart de ces gens avaient été libérés de l'établissement correctionnel sans plan de sortie, ce qui est très décevant.

Une citation de :Michelle Boileau, présidente du comité exécutif de NOSDA

Les municipalités de Thunder Bay et North Bay ont également ressenti les effets des libérations anticipées sans plan de sortie.

Les centres d'hébergement d'urgence municipaux, les systèmes d'aide aux sans-abri et les plans de sécurité et de bien-être communautaires des régions du Nord ont été mis à rude épreuve.

Un calendrier rempli de rencontres

Pour éviter qu'une telle situation se reproduise, NOSDA espère que la rencontre avec la solliciteure générale permettra de mettre en place des outils et des structures qui faciliteront la communication entre les établissements correctionnels et les organismes communautaires.

La rencontre se déroule virtuellement dans le cadre de la conférence entre les ministres et l'association des municipalités de l'Ontario qui se tiendra du 15 au 18 août.

Les municipalités ont des rencontres individuelles avec les ministres, mais la NOSDA tenait tout de même à échanger avec le gouvernement provincial.

Nous voulons parler d'une voix unie afin d'accélérer l'étude de ces dossiers qui sont d'importance pour toute la région.

Une citation de :Michelle Boileau, présidente de NOSDA

NOSDA a également adopté des résolutions en lien avec trois autres enjeux liés à la santé, soit la modernisation des services paramédicaux, la simplification du système de services sociaux et la réforme de l’aide sociale.

Presque tout nos demandes sont reçues positivement, conclut Michelle Boileau. Les ministres prennent le temps de nous rencontrer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !