•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Régis Penosway réélu chef du Conseil des Anicinapek de Kitcisakik

Régis Pénosway, chef de la communauté de Kitcisakik

Régis Penosway, chef de la communauté de Kitcisakik (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

Martin Guindon

Régis Penosway obtient un second mandat comme chef du Conseil des Anicinapek de Kitcisakik.

Le chef sortant a obtenu lundi 53,4 % des votes dès le premier tour, devant Adrienne Anichinapéo, qui l’avait précédé à ce poste pendant huit ans. En tout, 88 des 299 électeurs inscrits se sont prononcés, pour un taux de participation de 29,4 %.

Au cours de ce nouveau mandat de quatre ans, Régis Penosway entend travailler au développement économique de sa communauté, sur le projet de village et sur l’opposition au projet de la ligne Appalaches-Maine d’Hydro-Québec.

C’est sûr que je suis quand même satisfait que la population puisse m’offrir que je puisse continuer un deuxième mandat. Je vais suivre le dossier avec Hydro. J’ai aussi embarqué dans le dossier du village. Ce sont quand même des dossiers qu’il faut continuer à travailler et répondre à certains critères qui nous sont demandés, a confié Régis Penosway.

Des élections partielles

Régis Penosway rejoint au sein du conseil Charlie Papatie, élu conseiller sans opposition le 28 juin dernier. Ils seront assermentés dans les sept jours.

Aucune candidature n’avait été retenue pour le siège de vice-chef et deux sièges de conseillers. Un nouveau processus d’élections partielles s’ouvrira donc le 9 août, avec l’assemblée de nomination de candidats.

C’est sûr qu’il faut trouver des personnes pour occuper ces postes-là. Je ne sais pas comment on va faire. Je pense qu’à partir de là, ça appartient aux membres de voir à clarifier qui va être là et qui va aussi accepter les mandats qui leur seront confiés, a souligné le chef Penosway.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !