•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des avertissements de chaleur et sur la qualité de l’air dans le Nord-Ouest

Un avion-citerne pour combattre les incendies de forêt en Ontario.

Plus de 100 feux de forêt font rage dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : CBC/Jeff Walters

Radio-Canada

Des avertissements sur la qualité de l’air et des avertissements de chaleur sont en vigueur dans le Nord-Ouest de l’Ontario alors que plus de 100 feux de forêt font rage dans la région.

Environnement Canada a publié des avertissements de chaleur concernant un certain nombre de régions, notamment :

  • Dryden
  • Fort Frances
  • Rainy River
  • Kenora
  • Red Lake
  • Pikangikum
  • Sioux Lookout

Les températures dans ces régions devraient atteindre environ 30 degrés, avec un humidex d'environ 35, indique Environnement Canada.

Les températures resteront vraisemblablement élevées mercredi, mais du temps plus frais est prévu jeudi après le passage d’un front froid.

Par ailleurs, un bulletin spécial sur la qualité de l’air est en vigueur pour une grande partie du Nord-Ouest de l’Ontario en raison de la fumée des feux de forêt.

Les Services d’urgence, d’aviation et de lutte contre les feux de forêt indiquent que le risque d’incendie est élevé dans la majeure partie de la région.

Une zone de restriction des feux demeure en vigueur dans les districts de Kenora, Fort Frances, Dryden et Thunder Bay, ainsi que dans certaines parties des districts de Sioux Lookout, Red Lake et Nipigon. 

Le brûlage extérieur est interdit dans ces régions.

La province a aussi promulgué un décret d’urgence pour tout le Nord-Ouest de la province, qui lui permet de prendre des mesures spéciales pour assurer la sécurité des personnes et la protection des biens essentiels.

Les restrictions s'appliquent à certaines activités industrielles susceptibles de provoquer des étincelles et des incendies.

Des milliers de résidents de différentes Premières Nations ont été évacués dans différentes communautés hôtes, dont Thunder Bay, Kapuskasing et Cochrane.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !