•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des passagers coincés sur les îles Gulf après avoir réservé un traversier fantôme

Un traversier de BC Ferries dans les eaux montagneuses de la Colombie-Britannique.

Les traversiers de BC Ferries étaient particulièrement achalandés cette fin de semaine.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

BC Ferries présente ses excuses à des passagers qui ont été coincés, lundi, sur les îles Gulf, au large de l'île de Vancouver, alors qu'ils avaient réservé une traversée vers le Grand Vancouver qui, en réalité, n’existait pas.

Jennifer Gagnon devait voguer de l'île Pender vers le port de Tsawassen lundi, à 11 h 40. Or, elle faisait partie des dizaines de clients qui avaient réservé une place pour leur véhicule sur un navire qui n’était pas en activité.

Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients touchés par l'erreur de planification entre Tsawwassen, l’île Pender et l’île Salt Spring, écrit l’entreprise dans un courriel.

La vacancière avait pourtant réservé son voyage en ligne il y a environ deux mois et avait reçu un courriel de confirmation quelques jours seulement avant le départ prévu du bateau.

Finalement arrivée à bon port

Heureusement, Jennifer Gagnon a réussi à prendre un navire de l’île Pender vers la baie Swartz, dans le Grand Victoria, puis un second vers Tsawwassen.

Elle a été contrainte de payer de nouveau pour sa traversée. En fait, nous avons payé deux fois un service inexistant.

Je voyage avec BC Ferries depuis plus de 30 ans et je n'ai jamais eu un problème comme celui-ci auparavant, lance-t-elle.

Lundi soir, elle a reçu un courriel lui indiquant qu’elle serait remboursée. Nous vous remercions de votre patience et nous excusons pour tout inconvénient qui se serait produit à la suite de cette erreur, ajoute BC Ferries.

L’entreprise croit que les traversées du 2 août avaient été incorrectement intégrées dans son système de réservation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !