•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 175 cas de plus au Québec, où 5 millions de personnes ont reçu deux doses

Gros plan d'une personne qui tient un masque à son poignet.

Depuis le début de la pandémie, 377 973 personnes ont été infectées par le coronavirus et 11 241 en sont décédées.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Le Québec enregistre mardi 175 nouveaux cas de COVID-19 et aucun nouveau décès dans les dernières 24 heures.

Le nombre d’hospitalisations est légèrement en baisse, avec trois patients de moins que la veille. Parmi les 58 personnes hospitalisées, 18 se trouvent aux soins intensifs. Il s’agit d’une augmentation d’une personne par rapport à la veille.

Le Québec compte 1174 cas actifs de la maladie et, à ce jour, 365 558 personnes se sont rétablies de la COVID-19, soit 107 de plus que lors du dernier bilan.

En date du 1er août, 10 648 prélèvements ont été réalisés dans l'ensemble de la province, avec un taux de positivité de 1 %. Le taux de reproduction (Rt) est remonté à 1,17 depuis quelques jours pour s'établir au même niveau qu'à la fin du mois de mars.

La province compte actuellement 55 éclosions actives, soit 12 de plus qu'il y a cinq jours.

L’évolution de la COVID-19 au Québec

Ces dernières 24 heures, 49 283 doses de vaccin ont été injectées aux Québécois. Il s'agit d'une diminution de 36 % par rapport aux 76 453 doses enregistrées à pareille date la semaine précédente.

En tout, 11 247 155 doses de vaccin ont été administrées à des Québécois depuis le début de la campagne, en décembre dernier.

Les autorités sanitaires indiquent que 84,2 % de la population de 12 ans et plus a reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 et que 68,6 % des gens dans cette tranche d'âge ont reçu leur deuxième dose. La province était en voie de franchir mardi le cap des 5 millions de personnes ayant maintenant leurs deux doses de vaccin.

L’objectif du gouvernement du Québec est d’administrer deux doses à 75 % des Québécois de 12 ans et plus d’ici le 31 août.

Vaccination des travailleurs de la santé

Les travailleurs de la santé sont quant à eux adéquatement vaccinés à 75 % dans la moitié des régions du Québec.

À l’échelle de la province, 77 % des travailleurs des établissements publics et privés conventionnés ont reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19, selon une récente compilation du ministère de la Santé.

Les chiffres diffèrent toutefois d’une région à une autre. Seulement 68 % des travailleurs de la santé du Nunavik sont adéquatement vaccinés, alors que 87 % le sont dans la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Ces taux concernent les employés du réseau de la santé qui travaillent dans les hôpitaux, les CHSLD, les centres jeunesse, les CLSC et ceux qui offrent des soins à domicile et dans les centres de réadaptation, notamment.

Ceux-ci doivent fournir à leur employeur une preuve de vaccination contre la COVID-19, selon l’arrêté ministériel 2021-24; s’ils refusent, ils doivent se soumettre à un dépistage préventif récurrent, soit trois fois par semaine.

Aucune donnée en éducation

Par ailleurs, le ministère de la Santé confirme qu’il n’existe aucune donnée sur la vaccination des enseignants et du personnel scolaire.

À l’approche de la rentrée et dans un contexte où une quatrième vague semble de plus en plus probable, plusieurs se demandent si les écoles seront des endroits sécuritaires.

Après vérification [...], je vous confirme que nous n’avons pas ces chiffres parce que les salariés ne sont pas tenus d’informer leurs employeurs qu’ils sont vaccinés ou non, a expliqué la relationniste du ministère, Marjorie Larouche.

Sur Twitter, le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a indiqué que conformément au plan de juin, nous travaillons en ce moment avec la santé publique pour mettre à jour les paramètres de la rentrée scolaire. Nous tiendrons compte de l’évolution de la pandémie et de la vaccination pour offrir un cadre sécuritaire aux élèves et au personnel.

Laval toujours la plus touchée

Sur le plan régional, Laval reste la ville ayant le plus de cas actifs en proportion de sa population (36,5 cas pour 100 000 habitants), en hausse constante. La région de la Mauricie–Centre-du-Québec (28,6 cas) a vu son nombre de cas actifs augmenter de quatre points depuis hier. Montréal reste stable avec 21,6 cas pour 100 000 habitants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !