•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente imminente sur le financement des garderies au Québec

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

Le ministre Lacombe a dit plus tôt ce printemps qu’il souhaite voir cet argent servir à créer plus de places en garderie dans la province (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le cabinet du ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, confirme à Radio-Canada que l’annonce d’une entente avec Ottawa sur le financement des services de garde est imminente. Québec réitère l’importance d’un transfert sans condition et s’attend à une annonce d’ici la fin de la semaine.

Dans son dernier budget, le gouvernement fédéral a annoncé son intention d’investir 30 milliards $ sur cinq ans afin de créer des dizaines de milliers de places en garderie à 10 $ par jour dans tout le pays.

Québec s’attend à un transfert sans condition d’environ 6 milliards $ de la part d’Ottawa. Le ministre Lacombe a dit, plus tôt ce printemps, qu’il souhaite voir cet argent servir à créer plus de places en garderie dans la province.

Le quotidien montréalais La Presse rapportait, mardi matin, que les négociations en ce sens allaient bon train.

Des ententes avec d'autres provinces

La semaine dernière, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la conclusion d’une entente de près de 125 millions $ avec l’Île-du-Prince-Édouard pour financer les garderies à 10 $.

C’est la quatrième province avec qui Ottawa s’est entendu à ce sujet dans les dernières semaines, après la Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador. Une entente a aussi été annoncée avec le territoire du Yukon.

Ces ententes sont annoncées alors que les rumeurs vont bon train concernant le déclenchement possible d'élections fédérales dans la première moitié du mois d'août. Selon l'hebdomadaire The Hill Times, celui-ci pourrait avoir lieu le 8 ou le 15 août.

Avec des informations de Valérie Gamache.

À lire aussi :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !