•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilbert Dominique redevient chef de la communauté de Mashteuiatsh

Gilbert Dominique devant le bâtiment du Conseil de bande de Mashteuiatsh.

Gilbert Dominique a été obtenu 428 voix lors de l'élection.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

Radio-Canada

Les électeurs de Mashteuiatsh ont élu Gilbert Dominique chef de leur communauté. Ils lui avaient confié trois mandats avant qu’il ne soit battu par Clifford Moar en 2017.

Gilbert Dominique a obtenu 428 voix. Charles-Édouard Verreault a quant à lui récolté 350 voix et Mélanie Boivin 284.

Les sept personnes élues au terme de l'élection sont rassemblées près du lac Saint-Jean.

Le Conseil des élus de Mashteuiatsh s'est rencontré pour la première fois au lendemain de l'élection.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

Six conseillers ont aussi été élus lundi soir au terme du scrutin. Au total, 13 personnes briguaient un poste de conseiller.

Liste des conseillers élus :

  • Patrick Courtois
  • Carina Dominique
  • Jonathan Germain
  • Jonathan Gill-Verreault
  • Sylvie Langevin
  • Guylaine Simard

Au total, 1076 citoyens se sont présentés aux urnes pour voter, soit 16,3 % des électeurs inscrits.

La file d'attente pour voter lundi après-midi.

Dans l'après-midi, l'attente pour voter était d'environ une heure à Mashteuiatsh.

Photo : Radio-Canada

Les priorités du nouveau chef

À titre de nouveau chef, Gilbert Dominique a l’intention d'améliorer les services de santé. Il veut aussi remettre sur pied la communauté durement touchée économiquement par la pandémie.

On va être à l’écoute des entreprises et voir comment on peut les soutenir pour assurer une relance. Elles ont été durement frappées par la pandémie, comme partout ailleurs au Québec.

Une citation de :Gilbert Dominique, nouveau chef de Mashteuiatsh

Gilbert Dominique affirme par ailleurs qu'il y a un grand travail à faire pour mieux faire comprendre les réalités autochtones aux allochtones. À son avis, il existe toujours des préjugés envers les Premières Nations et il s'engage à travailler pour améliorer la situation.

Il avait auparavant occupé le poste de chef de 2003 à 2010, puis de 2014 à 2017.

L’ex-chef Clifford Moar a décidé de ne pas solliciter de nouveau mandat à la tête de la communauté pour cette élection, jugeant qu’il avait donné le meilleur de lui-même dans ses fonctions. Il a effectué quatre mandats de façon non consécutive à titre de chef du conseil de bande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !