•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une excellente saison touristique en Estrie

La plage du lac Stukely au parc national du Mont-Orford.

La plage du lac Stukely au parc national du Mont-Orford. (archives)

Photo : Radio-Canada / Titouan Bussiere

Radio-Canada

Après plus d’un an de pandémie, les vacances de la construction ont été excellentes pour l’industrie touristique de la région.

La fermeture de la frontière canadienne pour les Américains, qui doit durer jusqu’au 9 août, n’a pas nui à l’industrie, tant la région a été prisée par les Québécois.

Il y a définitivement un engouement, mais pas seulement pour les deux semaines de la construction. [...] Là pour le mois d'août, la plupart des gîtes, il reste quelques dates de disponibles, mais le mois est quasiment complet, explique Nicole Vincent, de l’Association des gîtes touristiques Magog-Orford.

Le plan de déconfinement du gouvernement a eu un impact positif sur l'engouement des Québécois, croit-elle.

Dès qu'on est passé en zone orange, les réservations sont rentrées. On était de plus en plus occupés. On est passés en zone jaune, et on s’est retrouvés complets dès le mois de juin. C’est un très bon été, c’est excellent.

Une citation de :Nicole Vincent, de l’Association des gîtes touristiques Magog-Orford

Les commerces bénéficient de l’engouement

Les propriétaires de gîtes et d’hôtels ne sont pas les seuls à profiter de la popularité de la région auprès des Québécois, souligne Emma Cloutier, qui travaille à la Joncquille, une boutique installée sur la rue principale de Magog.

Avec les vacances de la construction et tous les gens en congé, c’est sûr qu’il y a eu énormément de gens.

Une citation de :Emma Cloutier, responsable des ventes à la Joncquille

Selon l’organisme Tourisme Cantons-de-l’Est, les Passeports Attraits, qui permettent aux touristes de choisir un lot de deux, trois ou quatre activités et de profiter de rabais, a aussi contribué à cet engouement.

De retour cette année après avoir connu un vaste succès l’an dernier, cette initiative est financée par le ministère du Tourisme et se veut un moyen de relancer l’industrie touristique de la province.

Avec les informations d’Alexis Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !