•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ensemble Obiora : offrir de la musique classique avec des artistes de la diversité

Allison Migeon et Brandyn Lewis esquissent un sourire devant une clôture en bois.

La travailleuse culturelle Allison Migeon et le contrebassiste Brandyn Lewis ont confondé en mars 2021 l'Ensemble Obiora.

Photo : Miet Verhauwaert

Radio-Canada

Le premier ensemble canadien de musique classique avec des artistes de la diversité, l’Ensemble Obiora, offrira un concert le 28 août prochain à Montréal.

Créé en mars dernier par le contrebassiste Brandyn Lewis et la travailleuse culturelle Allison Migeon, l’Ensemble Obiora a une triple mission.

Il vise d’abord à augmenter la diversité au sein du milieu de la musique classique, puis à faire connaître des compositeurs et compositrices de couleur dont la musique est méconnue et peu considérée, indique un communiqué de l’ensemble.

Pour son premier concert le 28 août à la salle Pierre-Mercure, à Montréal, l’orchestre jouera trois pièces de compositeurs afrodescendants (Jeff Scott, Joseph Boulogne et Samuel Coleridge-Taylor) ainsi qu’une pièce d’un compositeur plus connu des adeptes de musique classique, Piotr Ilitch Tchaïkovski.

L’ensemble est pour le moment composé de 32 artistes, et 26 d’entre eux et elles joueront lors du concert du 28 août.

Deux autres concerts sont également prévus à Montréal les 11 et 12 septembre.

Faire découvrir la musique classique

L’ensemble Obiora – qui signifie le désir, le cœur du peuple dans la langue igbo – souhaite également faire découvrir la musique classique aux communautés culturelles. On veut montrer aux communautés culturelles que c’est possible d’avoir de la musique classique dans nos communautés, explique la directrice générale de l’orchestre, Allison Migeon, en entrevue avec la chroniqueuse culturelle du 15-18, Stéphanie Gagnon.

On veut que les gens qui ont peu de culture de musique classique nous suivent et viennent nous voir. On veut faire découvrir cette musique et montrer que c’est accessible à tout le monde.

Une citation de :Allison Migeon, directrice générale de l'Ensemble Obiora

L’ensemble compte ainsi travailler avec plusieurs centres communautaires et offrir des ateliers ludiques d’initiation à la musique classique.

Les personnes intéressées à se procurer des billets pour le concert du 28 août peuvent le faire sur le site web du Centre Pierre-Péladeau (Nouvelle fenêtre).

Avec les informations de Stéphanie Gagnon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !