•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blaine Higgs fait le point sur la COVID-19 lors de la fête du Nouveau-Brunswick

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs.

Photo : Facebook - Blaine Higgs

Radio-Canada

Lundi, l’ambiance était festive à Fredericton, pour les célébrations du Nouveau-Brunswick. Le premier ministre Blaine Higgs en a profité pour faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province.

Une foule massive était présente près de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick pour la fête de la province.

Blaine Higgs a lancé son discours officiel en félicitant son gouvernement et la santé publique pour leur gestion de la pandémie. Il a également félicité les Néo-Brunswickois pour les efforts faits dans la dernière année et demie.

La santé publique a rapporté 18 nouveaux cas de COVID-19 lors du week-end, mais Blaine Higgs estime que la province est sur la bonne voie.

Il a terminé son discours en dansant pour ensuite trouver la Dre Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef de la province, sur la scène pour continuer les célébrations, ce qui a fait sourire plusieurs personnes dans la foule.

Les deux personnalités dansent devant le public.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Dre Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, et le premier ministre de la province Blaine Higgs dansent sur scène.

Photo : Radio-Canada

Près de 70 % de la population a reçu ses deux doses de vaccin contre la COVID-19 au Nouveau-Brunswick.

Lundi, Blaine Higgs a dit s’inquiéter du fait qu’il y ait encore des gens, surtout des jeunes, qui soient réfractaires à se faire vacciner.

Il a insisté sur l’importance de profiter de l’été et de la phase verte pour recevoir les deux doses recommandées.

Il a rappelé que plusieurs séances de vaccination sans rendez-vous seront organisées dans des lieux publics, comme à la plage ou encore à proximité de certains restaurants.

Une séance de vaccination avait d’ailleurs lieu tout près de l'Assemblée législative, lundi, lors des célébrations.

Recrudescence de cas

Dimanche, la Dre Jennifer Russell déclarait que les 18 nouveaux cas de COVID-19 dans la province étaient principalement liés à des jeunes qui n’ont pas été pleinement vaccinés, ce qui l’inquiète aussi.

Selon Blaine Higgs, la responsabilité individuelle est la clef. Il a expliqué compter sur chacun des Néo-Brunswickois afin que le nombre de cas et d’hospitalisations reste faible.

Une infirmière administre le vaccin à M. Higgs.

Le premier ministre Blaine Higgs a reçu sa première dose du vaccin d'Astrazenaca à Fredericton le 31 mars 2021 (archives).

Photo : Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Le premier ministre a ajouté que chaque commerce, restaurant ou bar pourra continuer de choisir les mesures auxquelles ils tiennent, car il n’y a plus rien d’obligatoire en raison de la phase verte, notamment la prise des informations des clients à l’entrée pour faciliter la recherche de contacts des cas de COVID-19.

Le gouvernement Higgs n’a pas l’intention, pour le moment, de rendre obligatoires à nouveau les mesures sanitaires.

Avec les informations de Sarah Déry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !