•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nathan Ouellet accroche ses patins pour se lancer dans d'autres projets

Nathan Ouellet, joueur de la LHJMQ, originaire de Rivière-du-Loup.

Nathan Ouellet a joué plus de 200 matchs dans la LHJMQ (archives).

Photo : LHJMQ

Félix Lebel

Après quatre saisons au sein de l’Océanic de Rimouski, Nathan Ouellet accroche ses patins afin de poursuivre ses études, fier du travail accompli dans sa carrière junior.

C’est une décision mûrement réfléchie qu’a pris le jeune homme de 21 ans, après en avoir discuté avec ses proches.

Il quitte ainsi la LHJMQ sans avoir l’impression de mettre de côté un rêve, mais plutôt d’en poursuivre un autre.

Pour moi c’est une belle étape qui s’en vient. J’ai toujours voulu être policier, je pense que c’était juste normal pour moi de mettre un terme à ma carrière de hockey. Je ne suis pas triste d'annoncer ça, même que c’est correct pour moi de passer à autre chose, explique-t-il.

Un joueur vu de dos est penché, et regarde la rondelle lors d'une mise en jeu.

Nathan Ouellet a fait ses débuts avec l'Océanic en 2017 (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

En ayant pu étudier en parallèle à sa carrière au hockey depuis les dernières années, il ne lui reste que quelques cours de sa technique policière à terminer.

Nathan Ouellet compte dès l'année prochaine débuter sa formation à l'École nationale de police du Québec, à Nicolet.

Les années d’efforts déployées sur la glace ne seront pas vaines selon lui. Nathan Ouellet estime qu’il a pu développer bien des qualités dans le circuit junior, qui lui serviront dans sa future carrière.

Le hockey, c’est la plus belle école je pense, surtout mes dernières années juniors. Au niveau de la discipline et de l’esprit d'équipe par exemple. J’ai été capable de trouver une éthique de travail qui va me suivre toute ma vie, c’est certain.

Représenter le Bas-Saint-Laurent

Pour le Louperivois d’origine, porter les couleurs de l’équipe de sa région natale était un honneur. Une place durement acquise, puisqu’il évoluait à titre de joueur invité seulement, lors de ses débuts en 2017.

Il s’est tranquillement taillé une solide réputation au sein de son équipe, qui l’aura mené jusqu’au poste de capitaine durant sa dernière saison.

2021/04/23, Shawinigan Quebec, Canada. Hockey LHJMQ. Les Cataractes de Shawinigan recoivent l'Oceanic de Rimouski au Centre Gervais Auto.

Une position de capitaine qui aura été particulièrement formatrice selon lui (archives).

Photo : LHJMQ / Olivier Croteau

Après avoir terminé 5e au classement des équipes en 2020, l’Océanic a conclu la dernière saison à la 15e position.

Une situation normale dans la LHJMQ selon Nathan Ouellet, qui l’aura toutefois poussé à assumer un rôle de leader, alors que l’équipe était composée de plusieurs jeunes joueurs cette année.

Je savais que je n’allais pas être nécessairement celui qui allait compter des points chaque soir, mais de se présenter à chaque match, de montrer l’exemple aux plus jeunes, c'était mon rôle.

Malgré cette fin de carrière, Nathan Ouellet n’en a pas fini avec le hockey. Il souhaite continuer de pratiquer ce sport qui lui a tant appris, sans la pression de la performance, mais avec le même plaisir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !