•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des événements culturels populaires reprennent en Saskatchewan

Des spectateurs, assis sur l'herbe dans un parc, assistent à la performance de deux chanteuses sur une scène.

Le Festival Folk de Regina reprendra du service cette année grâce à l'assouplissement des restrictions sanitaires (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En ce mois d’août, plusieurs événements et festivals populaires de la province vont être offerts avec certaines précautions, toutefois.

Des événements comme le Festival folk de Regina, le Queen City Ex et le Festival de jazz de la Saskatchewan SaskTel ont été pour la plupart annulés l’an dernier, mais font un retour prudent cette année.

Amber Goodwyn est la directrice artistique du festival folk de Regina, Summer Satellites.

Elle explique que, en raison des restrictions changeantes, le festival annuel qui se tient au parc Victoria a dû être annulé cette année. Toutefois, les organisateurs ont été en mesure de s’associer avec le centre d’art Conexus pour offrir un week-end de musique sur la scène communautaire Brandt.

Nous essayons d'offrir ces concerts en petit comité pour réduire tout risque en lien avec la COVID-19 autant que possible, explique Amber Goodwyn.

Il y aura ainsi cinq concerts en trois jours, du 6 au 8 août.

Amber Goodwyn ajoute que le public est invité à venir peu avant le début du spectacle et à repartir également rapidement par la suite, plutôt que de rester aux alentours, comme à l’accoutumée.

Le personnel et les bénévoles devront porter le masque sur le site du festival. Un plan de santé et sécurité est aussi accessible sur le site Internet du festival folk de Regina pour les personnes qui sont inquiètes à l'idée de se trouver dans de grands rassemblements.

Queen City Ex

Une autre grande valeur sûre qui reprendra du service cet été est le Queen City Ex à Regina.

Le président et directeur général de REAL, Tim Reid, explique que son équipe s’est toujours préparée à ce que le Queen City Ex puisse avoir lieu en 2021.

Ainsi, le plus grand changement cette année concerne les dates et la durée de l'événement. Tim Reid explique qu’habituellement le Queen City se tient la dernière semaine de juillet ou la première d’août. Cette année, la fête durera 8 jours, du 20 au 22 août suivi d’une pause de deux jours, pour revenir du 25 au 29 août.

Tim Reid précise que les deux jours de pause doivent servir à permettre aux employés de désinfecter convenablement les lieux et de procéder à des ajustements si nécessaire.

Selon l’organisateur, l’annulation de l'événement l’an dernier était une première depuis 1884.

Quand on pense que le Queen City Ex a survécu à des pandémies dans le passé, à des guerres mondiales et à des crises, c’est vraiment un événement qui a une résistance incroyable, s’émerveille-t-il.

En termes de précautions nécessaires en raison de la COVID-19, des panneaux de plexiglas sépareront le public et les employés partout dans la fête. Les employés n’auront pas à porter le masque, explique Tim Reid. Nous ferons des nettoyages en profondeur régulièrement au cours de la journée et, bien sûr, durant la nuit.

Enfin, si la vaccination est encouragée, elle ne sera pas obligatoire pour accéder à l'événement.

Festival de jazz de la Saskatchewan SaskTel

Le Festival de jazz de la Saskatchewan SaskTel n’avait pas été complètement annulé l’an dernier, mais a toutefois été réduit, passant de 10 jours à 3 soirs de spectacles.

Le directeur artistique du festival, Kevin Tobin, explique que le but de cette année est de revenir à un modèle de festival auquel les gens sont habitués, bien que réduit.

Si, en temps normal, l'événement accueille de 125 à 135 spectacles, en 2021, il offrira 50 spectacles répartis sur 9 jours.

Essentiellement, on propose des artistes canadiens et saskatchewanais et on rend le festival accessible avec plus de 95 % des performances gratuites, explique Kevin Tobin.

Il ajoute que les employés et les bénévoles devront porter le masque et se désinfecter régulièrement. Il précise que les festivaliers ne devraient pas venir s’ils ne se sentent pas bien et que des gants seront à la disposition des employés qui désirent davantage de protection.

Avec des informations de Jennifer Francis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !