•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le port du masque à l'extérieur n'est plus obligatoire lors de canicules

Une personne avec un chapeau se rafraîchit.

En cas de chaleurs extrêmes, la CNESST rappelle qu'il est important d'avoir quelque chose pour se rafraîchir.

Photo : Ben Nelms / CBC

Radio-Canada

Le port du masque dans les milieux extérieurs ne sera plus obligatoire lorsqu’un avis de chaleur sera annoncé par Environnement Canada, et ce, même si la distanciation physique d’un mètre ne peut être respectée.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) en a fait l’annonce, lundi, par voie de communiqué.

Un avertissement de chaleur est publié par Environnement Canada lorsqu’une des deux conditions suivantes est prévue :

  • une température de 30 °C ou plus et un indice humidex de 40 ou plus pendant au moins une heure

  • une température de 40 °C ou plus

Bien que plusieurs allègements aient été annoncés récemment, il faut agir avec précaution, a également mentionné par voie de communiqué le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Il en va de la santé et de la sécurité de tous.

Cette annonce a été faite dans le but de limiter les risques associés à la chaleur extrême.

L’assouplissement annoncé aujourd’hui permettra, lors de périodes de canicule, de continuer à agir en prévention, en évitant les coups de chaleur.

Une citation de :Manuelle Oudar, présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la CNESST

Selon la CNESST, « le port prolongé du masque de qualité peut exacerber les inconforts liés à la chaleur ». Il est aussi recommandé de permettre aux travailleurs de prendre régulièrement des pauses, et d’avoir des lieux et moyens de rafraîchissement à proximité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !