•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Noyade au Parc Niagara : un homme manque à l’appel

La rivière et la faune.

Les rapides de la rivière Niagara sont de classe 3 allant jusqu’à la classe 5, voulant dire que les courants sont forts et dangereux.

Photo : PARC NIAGARA

Radio-Canada

Dimanche, en fin d'après-midi, une femme s’est noyée dans l’eau de la rivière Niagara, dans la région de Niagara Parkway, près de Whirlpool Road. Un homme a tenté de venir à sa rescousse, mais a disparu dans le courant.

Ces deux amis faisaient une randonnée sur les sentiers de la gorge le long de la rivière Niagara lorsqu’ils sont entrés dans l’eau.

Lorsque le Service régional de Police du Niagara (NRPS) et que la Police du parc Niagara sont intervenus, ils ont localisé la femme dans un état critique.

Malgré leurs efforts de réanimation, le décès de la femme a été prononcé peu de temps après son arrivée à l’hôpital.

Les efforts pour tenter de localiser l’homme se poursuivent

Des agents de la centrale nucléaire, de l'unité marine du NRPS, de la Garde côtière des États-Unis, de la Garde côtière canadienne et de Niagara Jet Boats effectuent des recherches par bateau et sur le rivage pour retrouver l'homme.

Un hélicoptère du shérif du comté d'Erie a également fouillé la zone. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l'accident.

Des eaux dangereuses

La rivière du Niagara a des rapides de classe 3 allant jusqu’à la classe 5.

Cette eau est très dangereuse explique le sergent avec le service de police des chutes Niagara, Shawn Black, dans une vidéo de prévention de la noyade.

Lorsque quelqu'un tombe dans cette partie de la rivière, cette personne est entraînée par un courant et entraînée en aval, ce qui rend l'accès très difficile des sauveteurs.

Une citation de :Shawn Black, sergent avec le service de police des chutes Niagara

Il y a plusieurs panneaux d’avertissement placés sur les sentiers environnants les zones dangereuses.

Toute personne susceptible d'avoir des informations sur cet accident est priée d'appeler le 905 688-4111 au poste 1022200.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !