•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les piétons à l’honneur au mois d’août à Inglewood

Des piétons et des cyclistes sur une rue.

L’Association de développement commercial d’Inglewood veut d’attirer plus de gens dans le secteur.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

Thomas Laberge

Tous les dimanches du mois d’août, la 9e Avenue entre la 11e et la 14e Rue sera inaccessible aux voitures à Inglewood. L’Association de développement commercial du quartier veut encourager les piétons et les cyclistes à profiter de cette artère commerciale de Calgary.

La piétonnisation de la 9e Avenue est l’occasion pour des familles, des cyclistes ou des gens voulant faire des emplettes à pied de profiter des températures chaudes du mois d’août.

Le gérant du Monki Bistro d’Inglewood, Jordan Rumrill, voit cet événement d’un bon œil pour son commerce qui se trouve dans le quartier depuis près de deux ans.

Nous voulons parler avec certains des passants et voir si nous pouvons les attirer dans le restaurant, dit-il.

Un cycliste roulant dans une rue.

Les cyclistes peuvent aussi profiter de la piétonnisation de l'avenue.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

Une nouvelle façon d’explorer le quartier

L'Association de développement commercial d’Inglewood a lancé l'initiative afin d’attirer plus de gens dans le secteur.

C'est juste une façon unique d'explorer l'avenue sans véhicule. Les magasins peuvent aussi faire des activités, mais ce n’est pas obligatoire, explique le président de l’association, Dan Allard.

Bien que la piétonnisation des rues soit quelque chose que l’on voit dans plusieurs villes dans le monde, c’est la première fois que Calgary tente l’expérience.

Au moment du passage de Radio-Canada sur la 9e Avenue, peu de commerces profitaient de l’espace supplémentaire dans la rue pour attirer les clients.

Dan Allard devant un restaurent.

Le président de l’Association de développement commercial d’Inglewood, Dan Allard, souhaite voir cet événement se reproduire.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

La culture est en train de changer

Le conseiller municipal du secteur, Gian-Carlo, Carra espère que cet événement pourra faire évoluer les mentalités, car selon lui, la Ville met beaucoup l’accent sur les déplacements en voiture.

Je pense que la culture est en train de changer. Nous voyons des gens qui agissent pour récupérer des espaces que nous avons cédés aux automobiles dans nos centres-villes et nos rues principales, que ce soit à pied ou en vélo, illustre-t-il.

La piétonnisation de la rue pourrait revenir l’an prochain, dépendamment de la réponse des citoyens et des commerçants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !