•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chaleur persiste en Saskatchewan

Une femme boit de l'eau sous un soleil brûlant.

Les températures se maintiendront au-dessus des moyennes saisonnières dans un futur rapproché, prévient le météorologue Eric Dykes.

Photo : Radio-Canada / Bert Savard

Radio-Canada

Les températures resteront au-dessus de la moyenne en Saskatchewan pendant la longue fin de semaine, avant de commencer à descendre plus tard durant la semaine.

Des alertes de chaleur sont en vigueur dans la province, notamment pour les régions à la frontière entre l’Alberta et la Saskatchewan, d’Uranium City, tout au nord, à Maple Creek, au sud.

Normalement, pour cette période de l’année, nous nous attendons à des maximums d’environ 25 °C et les minimums tournent autour de 10 à 12 °C, indique le météorologue pour Environnement et changement climatique Canada Eric Dykes.

Dimanche et lundi, les températures dépasseront les 30 °C, en raison de vents du sud qui poussent dans la province la masse d’air chaud de l’Idaho et du Montana, signale-t-il.

Des bulletins sur la qualité de l’air sont aussi en vigueur dans plusieurs régions en raison de la fumée des feux de forêt.

Les températures devraient commencer à redescendre à partir de mardi et mercredi, prévoit le météorologue, et les avertissements de chaleur seront levés dans certaines régions de la province.

Mais les températures se maintiendront à quelques degrés au-dessus des moyennes saisonnières dans un futur rapproché, précise-t-il.

Eric Dykes prévient que les feux de forêt continueront de brûler.

Nous avons besoin de pluie. Nous avons besoin d’un bon système de basse pression qui aiderait à éteindre les feux avec des quantités appréciables de précipitations, souligne-t-il.

Sans cela, je crois que nous allons encore voir ces bulletins sur la qualité de l’air.

Si la chaleur à elle seule est éprouvante pour le corps, la fumée empire la situation, prévient le météorologue.

Il encourage les gens à entrer en contact avec les autres afin de s’assurer qu’ils restent bien au frais.

Veillez sur vous-même, veillez sur ceux que vous aimez et sur vos animaux. Et si vous ne pouvez pas rester à l’air climatisé, gardez la fumée le plus possible à l’extérieur de votre résidence.

Avec des informations de Jessie Anton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !