•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'un des deux chasseurs de Kitigan Zibi manquant à l'appel toujours recherché

Une voiture de police de la Sûreté du Québec avec des agents au loin.

Jonah Dewache, 32 ans, a été localisé, mais Dustin Odjick, 37 ans, est toujours recherché (archives).

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Des recherches sont en cours pour trouver un chasseur autochtone originaire de la Première Nation de Kitigan Zibi qui est porté disparu depuis vendredi. Un autre chasseur de cette communauté de l'Outaouais qui manquait à l'appel a été retrouvé dimanche.

Jonah Dewache, âgé de 32 ans, a été localisé, « sain et sauf », au nord de Mont-Laurier, dans le secteur du Pavillon Bark Lake, a annoncé la Sûreté du Québec (SQ) en début de soirée.

L'homme a été retrouvé au courant de l'après-midi, « entre autres grâce à des informations reçues du public », a précisé le corps policier par courriel.

Dustin Odjick, âgé de 37 ans, est toujours recherché. « Un hélicoptère est en route afin de survoler le secteur. Les recherches terrestres effectuées par les policiers de la Sûreté du Québec et du Service de police de Kitigan Zibi se poursuivent », a indiqué la SQ, mentionnant que des équipes de bénévoles en recherche structurée leur prêtent main-forte.

Les deux chasseurs seraient partis chasser dans les secteurs de Ferme-Neuve (Laurentides) ou de Grand-Remous (Outaouais), selon ce qu'a indiqué la SQ. Ils sont partis à bord d'un véhicule Ford F-150, immatriculé au Québec, de couleur noire.

Aucun autre détail n'était disponible sur les circonstances entourant le signalement de leur disparition.

Dustin Odkjick est décrit comme un homme aux cheveux noirs et aux yeux bruns. Il mesure 5 pieds 8, pèse 233 livres et portait un manteau de pluie vert et des bottes de construction, la dernière fois qu'il a été vu.

Toute personne qui détient des informations est priée de communiquer avec la centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Il est aussi possible de communiquer avec la SQ, en toute confidentialité, sur son site Internet.

Avec des informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.