•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme possiblement enlevé à Val-des-Sources

Serge Boutin.

Ce sont les proches de Serge Boutin qui ont rapporté sa disparition.

Radio-Canada

Serge Boutin, 53 ans, aurait été enlevé il y a un peu plus de trois semaines dans la rue Fréchette à Val-des-Sources.

Inquiets de ne pas avoir de nouvelles, des membres de l'entourage de l'homme ont alerté les policiers de sa disparition, vendredi. Par voie de communiqué, la Sûreté du Québec demande l'aide des citoyens afin de le retrouver.

Selon les informations du corps policier, l'homme a été aperçu pour la dernière fois le 7 juillet dernier. Il portait alors un jean bleu foncé, un chandail gris et des espadrilles. La Sûreté du Québec ajoute qu'il se déplacerait à pied.

Tout indique que l'homme a été pris de force par deux personnes et embarqué dans un véhicule de type Jeep Liberty gris. Il n'a pas été revu depuis et pourrait être séquestré, de sorte qu'il existe des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité, peut-on lire dans le communiqué.

Serge Boutin pèse environ 63 kg (140 lb) et mesure 1,75 m (5 pi 9 po). Il a les cheveux châtains, les yeux bleus et porte une courte barbe.

Deux suspects recherchés

La Sûreté du Québec a par ailleurs relevé deux suspects en lien avec cette histoire. Le premier est un homme dans la cinquantaine aux cheveux gris. Il pèse 66 kg (145 lb) et mesure 1,77 m (5 pi 10 po). Le deuxième, une femme dans la cinquantaine aux cheveux noirs, pèse 63 kg (140 lb) et mesure 1,63 m (5 pi 4 po).

Toute personne qui apercevrait Serge Boutin est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de le retrouver peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1800 659-4264, conclut la Sûreté du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !