•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première compétition sportive d’envergure en Outaouais depuis la pandémie

Des personnes courent lors d'une compétition.

Environ 900 personnes ont pris part au 29e Triathlon de Gatineau.

Photo : Capture d'écran - Radio-Canada

Radio-Canada

Le Triathlon de Gatineau, qui était de retour pour une première fois depuis 2019, a réuni environ 900 athlètes, samedi, selon l’organisation. Il s’agissait du premier événement sportif d'envergure à avoir lieu en Outaouais depuis le début de la crise sanitaire.

C'est vraiment le fun d'être de retour, parce que ça a été crève-cœur d'annuler l’an dernier, a confié le directeur de l’événement, Christian Beaulieu.

Dès que les règles sanitaires ont été assouplies, au courant de l’été, pour permettre à des événements d’accueillir plusieurs centaines de personnes, M. Beaulieu et son équipe se sont lancés dans les préparatifs.

Il ne faisait nul doute, à ses yeux, que les coureurs allaient répondre "présent". Quand on a ouvert les inscriptions, on a eu un record, avec à peu près 300 inscriptions en 24 heures, ce qui n'était jamais arrivé, a-t-il affirmé.

Les organisateurs avaient, au départ, prévu que la 29e édition du Triathlon de Gatineau aurait lieu le 3 juillet. En avril, ils ont pris la décision de repousser la compétition, qui combine course, nage et cyclisme, au 31 juillet en raison des mesures sanitaires en place à ce moment.

Des participants croisés avant leur départ, samedi, avaient le sourire fendu aux lèvres. Il fait beau. On va en profiter et on va essayer de faire ça le plus vite possible, s’est exclamé l’un d’eux, Antoine Michaud.

On est là pour s'amuser, mais pour gagner aussi!, a lancé un autre triathlonien, Yan Lajoie, avant de rire.

Un événement de retour, mais différent

Si l’événement a pu avoir lieu, après une pause forcée de deux ans, tout n’est pas pour autant revenu à la normale.

Les organisateurs demandaient aux participants d’éviter d’inviter des personnes à venir les encourager. L'événement était aussi divisé en trois blocs de 300 participants.

Normalement, on a au-dessus de 1000 personnes, avec une masse de spectateurs [et ceux-ci] peuvent se promener librement à travers le site pour voir les coureurs, a noté M. Beaulieu.

En 2019, le Triathlon de Gatineau avait accueilli environ 1200 athlètes et plus de 2600 spectateurs, a-t-il indiqué.

Le contexte particulier de cette année a entraîné une organisation complexe, a reconnu le directeur de l’événement. Beaucoup de choses devaient changer [avec] un nouveau concept pour garder la distanciation et les règles sanitaires. [...] Ça a été 8 mois de planification en 2 mois, finalement, a-t-il résumé.

Quoi qu’il en soit, il se dit heureux de cette 29e édition. L'engouement était là, a-t-il conclu.

Avec les informations d'Emmanuelle Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !