•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un colorant alimentaire bleu et naturel produit à Calgary

Angela Kouris devant un bassin d'eau.

Angela Kouris et son équipe se sont lancés dans la production d'un colorant naturel bleu fait par des algues.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

Thomas Laberge

Une équipe de chercheurs de l'Université de Calgary a développé un colorant alimentaire bleu qui est naturel. Le produit développé par Synergia Biotech se veut une alternative meilleure pour la santé en plus d’être écoresponsable.

Il y a sept ans, à l’Université de Calgary, une équipe voulait développer une technologie qui pourrait capturer le carbone à l’aide d'algues afin de créer une bioénergie.

Mais au cours de leur recherche, ils se sont rendu compte qu’il était possible d’extraire la phycocyanine produite par ces algues qui est en fait un colorant bleu naturel

Le colorant bleu qui est utilisé maintenant pour les produits alimentaires, c'est le même bleu qui est utilisé pour les jeans. En fait, on mange le même bleu qu'on a dans nos jeans. Et ça, ça dérange beaucoup de personnes, surtout ceux qui ont des enfants et qui veulent qu’ils mangent quelque chose qui est meilleur pour la santé , explique l'une des cofondatrices de Synergia Biotech Angela Kouris.

De la poudre bleue qui tombe d'une cuillère.

La phycocyanine est une poudre bleue qui peut servir de colorant alimentaire.

Photo : Gracieuseté : Adrian Shellard

Nécessaire et recherché

La production de ce colorant serait moins polluante que celle de la plupart des colorants traditionnels.

On a une technologie qui peut enlever du carbone de l'atmosphère et on offre un produit qui est nécessaire et recherché, affirme Angela Kouris.

De plus, la phycocyanine possède des propriétés antioxydantes.

Les chercheurs ont donc décidé de commercialiser leur découverte par le biais de l’entreprise Synergia Biotech. Angela Kouris, qui est maintenant la présidente-directrice générale de l’entreprise, assure qu’il y a une forte demande pour ce genre de produits sur le marché.

Même si d'autres compagnies en fabriquent, c'est loin de suffire pour répondre aux besoins des compagnies, selon elle.

Si demain on veut utiliser un bleu naturel dans tous les Gatorade du monde au lieu d'utiliser un bleu chimique, il n'y aurait pas assez de phycocyanine qui est produit présentement, soutient-elle

La phycocyanine peut servir dans la crème glacée, les bonbons, le vin et autres boissons alcoolisées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !