•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les traversiers de BC Ferries débordés au début du long week-end

Les temps d'attente risquent d'être longs jusqu'à lundi, prévient une porte-parole.

Le Queen of Cowichan de BC Ferries arrive à Horseshoe Bay

Les traversiers de BC ferries sont particulièrement achalandés ce week-end, et les voyageurs sans réservation pourraient devoir rebrousser chemin.

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Radio-Canada

Des milliers de Britanno-Colombiens ont afflué dès vendredi vers les traversiers dans l’espoir de passer une portion du long week-end d’août sur l’île de Vancouver ou sur la côte Sunshine, mais ils ont été nombreux à devoir rebrousser chemin.

BC Ferries s’attend à ce que l’achalandage demeure important tout au long de la fin de semaine, et conseille aux gens de voyager sans leur voiture, dans la soirée de samedi ou encore dimanche.

Les temps d’attente pour embarquer sur un traversier ont commencé à s’étirer tôt vendredi. La police a même été appelée à intervenir pour gérer la foule au terminal de Horseshoe Bay.

Si vous n'êtes pas déjà au terminal et que vous n’avez pas de réservation, il n’y a plus de place, a déclaré la porte-parole de BC Ferries, Deborah Marshall, en après-midi.

Selon elle, le long week-end d’août est toujours l’un des plus occupés de l’année et les traversiers sont exploités au maximum de leur capacité.

Des voitures attendent d'embarquer sur un navire de BC Ferries à Horseshoe Bay.

Des voitures attendent d'embarquer sur un navire de BC Ferries à Horseshoe Bay.

Photo : Radio-Canada

[En plus], peut être que des gens planifiaient d'aller dans l’Intérieur en fin de semaine, mais avec les feux de forêt et la fumée, ils ont changé de plan, explique-t-elle.

Elle ajoute que toutes les places sont déjà réservées pour la majeure partie du week-end et que les temps d’attente risquent d’être longs jusqu’à lundi.

BC Ferries conseille aux voyageurs de venir à l'avance à la gare maritime et d’amener de l’eau pour ne pas se déshydrater en attendant son tour.

Avec des informations d’Isabelle Raghem

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !