•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Départ pour la Traversée internationale du lac Saint-Jean

Trois nageurs dans l'eau.

Édouard Bélanger, de Québec, Alexandre Harvey, de Vaudreuil-Dorion et originaire d’Alma, et William Bourumeau, demeurant à Chicoutimi se sont jetés à l'eau pour le marathon de 32 kilomètres reliant Péribonka à Roberval.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

Samedi à 8 h 30, les trois hommes se sont lancés dans les eaux du lac Saint-Jean pour compléter le marathon de 32 kilomètres reliant Péribonka à Roberval.


Pour cette 67ème édition, Édouard Bélanger, de Québec, Alexandre Harvey, de Vaudreuil-Dorion et originaire d’Alma, et William Bourumeau, demeurant à Chicoutimi et d’origine française, se sont jetés à l'eau.

Un homme nage dans le lac Saint-Jean.

Le nageur William Bourumeau est originaire de la France. Il vit actuellement à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Du vent, des vagues et une température autour de 15 degrés : les conditions ne sont pas particulièrement favorables à la traditionnelle traversée du Lac St-Jean.

Un homme nage avec une barque à côté de lui.

Édouard Bélanger est l'un des trois concurrents.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Cet été, il s’agit de l'une des seules compétitions de nage en eau libre au Québec.

Un homme nage.

Alexandre Harvey, de Vaudreuil-Dorion et originaire d’Alma, s'est lancé dans les eaux du lac Saint-Jean à 8 h 30 avec ses deux concurrents.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !