•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Congestion à prévoir cet été dans la réserve faunique La Vérendrye

Des dizaines de véhicules sont arrêtés sur la route d'un côté. De l'autre, quelques voitures peuvent circuler dans la zone de travaux.

La réfection est prévue sur une dizaine de kilomètres à Lac-Pythonga et dans le secteur du réservoir Dozois.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

Deux importants chantiers de construction nuisent à la circulation automobile dans la réserve faunique La Vérendrye cet été. Les conducteurs doivent donc prendre leur mal en patience.

De l'asphaltage sur une dizaine de kilomètres a lieu près de Lac-Pythonga.

De plus, un autre grand chantier près du réservoir Dozois entrave également la circulation.

L'asphalte a été posé sur la moitié de la route. D'un côté les automobilistes peuvent circuler, de l'autre, les travailleurs s'occupent de la réfection de la chaussée.

Deux projets de réfection de la chaussée sont en cours dans la réserve faunique La Vérendrye.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

Ce projet consiste à une réfection majeure de chaussée sur une distance d’environ 20 km et à la reconstruction de trois ponceaux, précise la porte-parole du ministère des Transports du Québec, Rosalie Faubert.

C'est à ce chantier que certains automobilistes doivent attendre parfois près d'une heure avant de le traverser, accompagnés par un véhicule escorte. C’est quand même assez long, soutient Justin Marcoux. Ce dernier était en vacances en Abitibi-Témiscamingue avec sa famille.

On a les iPad et les petits films [pour divertir les enfants] donc ça passe très bien le temps! rapporte Justin Marcoux, un automobiliste qui a dû attendre sur la route.

Un minuteur et un feu de circulation indiquent aux automobilistes lorsqu'ils peuvent se rendre de l'autre côté des travaux.

Les automobilistes doivent attendre plusieurs minutes avant de pouvoir circuler.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

La plupart des conducteurs sont résignés face à la situation. Ils améliorent ça. Qu'est-ce que tu veux qu’on fasse? raconte Luc Lemieux, pendant que sa voiture est arrêtée près du réservoir Dozois. Il faut bien qu’ils le réparent, le chemin!

Le MTQ admet qu’il peut y avoir de la congestion lors de moments achalandés. Ce sont des travaux d'importance qui vont permettre d'assurer la durabilité des infrastructures routières et assurer des déplacements sécuritaires , réitère toutefois la porte-parole du ministère.

Les travaux doivent se poursuivre jusqu’à la fin du mois d’août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !