•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Taxe sur l’essence : Ottawa reçoit 38,5 millions de dollars

Une voie ferrée et un train rouge au loin.

En 2020, Ottawa a utilisé une partie des fonds pour assurer l’entretien et l’amélioration des stations du Transitway et de l’O-Train (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

La Ville d’Ottawa se voit octroyer 38,5 millions de dollars du Programme de financement des transports en commun par la taxe sur l’essence, une augmentation de 2,4 % par rapport à l'an dernier.

La province a annoncé vendredi, par voie de communiqué, avoir prolongé le financement du Programme de financement des transports en commun par la taxe sur l’essence, accordé cette année à la Ville d’Ottawa pour l’agrandissement et l’amélioration des infrastructures essentielles pour le transport en commun et le transport en général.

La Ville a reçu plus de 38 millions de dollars pour 2020-2021, ce qui en fait le plus gros bénéficiaire dans l’est de l’Ontario, selon le gouvernement.

Il y a tellement de gens dans cette ville qui comptent sur le transport en commun pour leurs déplacements quotidiens. [...] Et au fur et à mesure que nous allons rouvrir la province de manière sécuritaire, la demande va continuer d’augmenter. Nous devons donc nous assurer que les transports en commun répondent aux besoins des résidents d’Ottawa, a déclaré la ministre des Transports de l'Ontario, Caroline Mulroney, lors d’une conférence de presse, vendredi.

Portrait de Caroline Mulroney.

La ministre des Transports de l'Ontario, Caroline Mulroney (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

En cinq ans, cette somme a augmenté de 11,9 % pour Ottawa.

Des investissements stables et fiables dans les transports en commun sont indispensables pour soutenir les transports publics dans la capitale du pays, a dit le maire d’Ottawa, Jim Watson, dans un communiqué. La collaboration soutenue entre tous les paliers de gouvernement nous aidera à atteindre nos objectifs et à réaliser de nouveaux projets.

En 2020, Ottawa a utilisé la plupart de ces fonds pour effectuer des dépenses de fonctionnement afin de favoriser le changement et la croissance des services. Une partie des fonds a également été utilisée pour assurer l’entretien et l’amélioration des stations du Transitway et de l’O-Train.

Selon la députée de Nepean, Lisa MacLeod, la pandémie de COVID-19 a souligné l’importance des transports en commun à Ottawa.

Les transports en commun aident les gens à se rendre à leur lieu de travail ou à l’école, et à visiter des membres de leur famille. Le financement par la taxe sur l'essence qui est versé à Ottawa garantira que les transports en commun continuent de fonctionner sans problème pour les résidents de Nepean et Ottawa, a-t-elle déclaré.

La somme versée à Ottawa fait partie des 375 millions de dollars annoncés en janvier pour 109 municipalités, dans le cadre du Programme de financement des transports en commun par la taxe sur l’essence.

Les fonds du programme de financement par la taxe sur l'essence sont déterminés par le nombre de litres d'essence vendus dans la province au cours de l'année précédente.

Les municipalités qui soutiennent les services de transport public dans leur communauté reçoivent deux cents par litre de recettes de la taxe provinciale sur l'essence.

Ce financement peut être utilisé pour prolonger les heures de service, acheter des véhicules de transport en commun, ajouter des itinéraires, améliorer l'accessibilité ou moderniser les infrastructures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !