•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de bouteilles de propane dans certaines régions

Michelle Warren allume un réchaud de camping.

Michelle Warren et sa famille sont parties pendant six jours dans le sud de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

L’attrait pour les activités en plein air cet été ne fait pas bon ménage avec la pénurie de matières premières venant d’Asie. Trouver des bonbonnes de propane pour aller camper peut se transformer en parcours du combattant.

En ce vendredi matin, au Calgary West Campground, Michelle Warren nettoie sa poêle pour faire cuire du bacon. À côté, sa fille met la table. Elles s’estiment chanceuses. Avant de partir de Fort McMurray pour des vacances dans le sud de l’Alberta, Michelle Warren a fait le plein de bouteilles de propane.

Lorsque nous étions au Canadian Tire de Fort McMurray, nous en avons acheté quatre et c’était presque les dernières. Ce n’est pas habituel pour l'été, dit-elle.

Ces bonbonnes sous pression ne nécessitent ni pompage ni remplissage. Elles servent de carburant pratique à utiliser pour tous les appareils au propane comme les réchauds de camping ou les lanternes.

Pénurie dans plusieurs magasins

Les sites Internet de Canadian Tire et de Walmart indiquent des ruptures de stock dans plusieurs enseignes, notamment à Calgary et à Montréal.

À Edmonton, le magasin spécialisé Campers Village vit cette pénurie depuis cinq semaines. Chaque année, David Arsenault, l’acheteur d’équipement en chef, reçoit plus de 4000 bonbonnes. Il en a reçu plus de quatre fois moins pour sa saison 2021.

David Arsenault dans son magasin Campers Village à Edmonton tenant une bouteille de propane.

Depuis plusieurs semaines, David Arsenault n'arrive plus à approvisionner son magasin en bouteilles de propane.

Photo : Radio-Canada / Andréane Williams

C’est difficile, presque impossible d’avoir une bonbonne. Mes livraisons sont, soit annulées, soit réduites à deux caisses, explique le francophone qui n’a jamais vu une telle situation en 13 ans de métier.

Selon lui, le problème viendrait d’une pénurie d’acier en Asie. En effet, le commerce maritime est profondément désorganisé depuis plus d’un an. Les prix du fret ont explosé, les retards s’accumulent dans tous les grands ports de marchandises, alors que la demande mondiale rebondit.

La demande est tellement haute que la manufacture n’est pas capable d’en produire assez pour en envoyer aux détaillants. On devrait attendre un autre six mois pour en recevoir en magasin, estime David Arsenault.

Un réchaud avec une bouteille de propane dans un camping.

Les bonbonnes de propane sont très utilisées par les campeurs pour cuisiner.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Passer au plan B

Pour ne pas laisser ses clients repartir les mains vides, les vendeurs les redirigent vers l’équipement de camping fonctionnant au naphta ou au butane.

Selon David Arsenault, le fait que les bonbonnes de propane, une fois utilisées, sont rarement renvoyées à l’usine pour être recyclées n’aide pas les manufacturiers.

L'expert conseille aux amateurs d'activités en plein air d’être plus malins et écologiques la saison prochaine en achetant une bouteille de 11 ou de 20 livres. Elle durera une dizaine d’années, dit-il.

On trouve également des bonbonnes rechargeables de 1 livre sur le marché.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !