•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Rimouskoise Camille Fiola-Dion a fait son entrée au village olympique

Camilla Fiola-Dion, dans l'uniforme du Canada pour les jeux olympiques.

Camille Fiola-Dion, nageuse artistique (archives).

Photo : Courtoisie : Natation Artistique Canada

Radio-Canada

L'équipe canadienne de natation artistique, dont fait partie la Rimouskoise Camille Fiola-Dion, se prépare pour les épreuves olympiques qui auront lieu au cours des prochains jours.

Jointe à Tokyo vendredi matin, Fiola-Dion s'est dite impressionnée par l'ambiance sur place, malgré le contexte sanitaire en toile de fond.

La nageuse artistique a fait son entrée au village olympique au Japon le 27 juillet dernier. C'est la première participation aux Jeux olympiques pour l'athlète de 23 ans.

C'est vraiment spécial d'être parmi tous les meilleurs athlètes au monde.

Une citation de :Camille Fiola-Dion, nageuse artistique

L'ambiance au village, c'est un peu différent des autres olympiques; le monde porte le masque et on essaie d'éviter les contacts avec les autres athlètes, indique-t-elle.

Camille Fiola-Dion dit s'entraîner une fois par jour depuis son arrivée. L'athlète décrit la chaleur de Tokyo comme étant extrême, mais précise ne pas être affectée par celle-ci puisqu'elle s'entraîne dans une piscine intérieure.

Selon l'athlète, les plus grandes adversaires pour les épreuves à venir seront les Italiennes et les Espagnoles. Elle souhaite que tout le travail accompli au cours des derniers mois porte fruit.

J'aimerais donner une performance dont je suis fière.

Une citation de :Camille Fiola-Dion, nageuse artistique

La Rimouskoise participera à l'épreuve technique du 6 août et à celle du programme libre, le 7 août prochain.

Avec les informations de Laurie Dufresne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !