•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet immobilier La Baie : un avis favorable de l'OCPM, mais avec des réserves

Une façade d'immeuble.

La succursale de La Baie d'Hudson de la rue Sainte-Catherine, à Montréal

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Radio-Canada

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) estime que le projet immobilier du magasin La Baie est « intéressant », mais recommande à l’arrondissement Ville-Marie de ne pas accorder de dérogation permettant la construction d’une tour de 120 mètres de haut.

Dans sa recommandation numéro 1, l’OCPM écrit ainsi que la commission recommande à l’arrondissement de ne pas accorder la dérogation permettant une hauteur de 120 mètres, mais plutôt d’autoriser une hauteur significativement moindre, et ce, uniquement pour la portion du lot situé au nord de l’axe de la rue Mayor.

Le projet immobilier consiste en la construction d’une tour de bureaux au-dessus du magasin La Baie de la rue Sainte-Catherine, à Montréal.

Le plan initial prévoyait en effet une tour en verre de 25 étages en trois portions, comprenant notamment un café terrasse accessible au public. On prévoit aussi la restauration des façades d’origine du célèbre magasin du centre-ville et le retrait des marquises.

L’OCPM précise dans son communiqué que les opinions entendues étaient très polarisées lors des consultations publiques. D’un côté, les acteurs économiques voyaient d’un œil favorable le projet, qui selon eux participe à la relance du centre-ville.

De l’autre côté, les citoyens et les groupes n’acceptaient pas la perte d’un certain cachet et craignent que la nouvelle tour rompe l’harmonie du milieu.

Harmonie

D’ailleurs, dans sa première recommandation, l’OCPM explique qu’il s’oppose à une hauteur de 120 mètres pour préserver les vues vers et depuis le mont Royal, de garder la prépondérance de la flèche de la cathédrale.

L'idée consisterait aussi à s'assurer que le nouvel immeuble soit en harmonie avec les bâtiments avoisinants, dont la hauteur est de 80 mètres.

L’OCPM recommande également d’accorder la dérogation permettant l’usage bureau au rez-de-chaussée sur le boulevard De Maisonneuve.

C’est le 23 février 2020 que l’OCPM a reçu le mandat d’étudier le projet de transformation. Par la suite, la population a été consultée entre le 14 avril et le 23 mai sur les différents aspects du projet.

Plus de 1500 citoyens ont participé aux consultations publiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !