•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt : pas d’évacuation en vue dans les prochains jours à Red Lake

Une rue presque déserte est enfumée.

La fumée des feux de forêt continue de nuire à la qualité de l'air à Red Lake et ailleurs dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : PHOTO : MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DU NORD, DES MINES, DES RICHESSES NATURELLES ET DES FORÊTS DE L'ONTARIO/Chris Marchand

Radio-Canada

Dans sa plus récente mise à jour, le maire de Red Lake souligne que trois gros incendies de forêt demeurent une préoccupation et rappelle aux résidents d’être prêts pour une possible évacuation si la situation devait empirer.

La fumée et la mauvaise visibilité continueront d'être un problème dans les prochains jours, a écrit Fred Mota.

Il ajoute qu’il y a tout de même une certaine impression de normalité dans la communauté, grâce au travail des pompiers.

Les efforts du ministère des Richesses naturelles et des Forêts ainsi que ceux des pompiers volontaires de la municipalité prouvent leur volonté d'intervenir et ils continueront de le faire jusqu'à la fin de la saison des feux de forêt.

Une citation de :Fred Mota, maire de Red Lake

Les feux Red Lake 77, Red Lake 16 et Kenora 51 sont surveillés de près par les autorités municipales.

Red Lake 77, à 33 km à l'ouest de la ville, s’étend sur une superficie de 23 400 hectares.

C’est environ 2800 hectares de moins que mercredi, selon la carte interactive du ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts.

Le feu Red Lake 16 couvre une superficie de 120 786 hectares dans le parc provincial Woodland Caribou.

Plus au sud, le plus grand feu en activité dans le Nord de l’Ontario, Kenora 51, a continué à prendre de l'ampleur.

Il s’étend maintenant sur 171 148 hectares, soit environ 15 000 hectares de plus que mercredi.

À 18 h 45, la province a signalé 30 nouveaux feux de forêt depuis le début de la journée de jeudi. Ils se trouvent tous dans le Nord-Ouest.

Au total, il y a 160 feux actifs en Ontario, dont environ 60 qui ne sont pas maîtrisés.

En date de jeudi, 2756 résidents de 5 communautés autochtones ont été évacués et d’autres pourraient s’ajouter.

Une interdiction d’allumer des feux et des restrictions pour plusieurs activités industrielles pouvant causer de nouveaux incendies demeurent en place pour une grande partie du Nord-Ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !