•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des passages pour piétons tout en couleur à Whitehorse

Un vélo traversant les couleurs d'un passage piéton.

Le passage pour piétons au coin des rues Main et Front à Whitehorse arbore les couleurs du mouvement PANDC pour les personnes des minorités visibles.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Radio-Canada

Après avoir peint aux couleurs de l’arc-en-ciel une intersection centrale du centre-ville en 2018, la Ville de Whitehorse poursuit sa lutte colorée pour y ajouter les couleurs des PANDC, soit les « personnes autochtones, noires et de couleur ».

L’initiative vient de Melissa Murray, qui habite Whitehorse. Ce projet lui tenait à coeur après les manifestations pour le mouvement Black Lives Matter, au point où elle est allée jusqu’à lancer une pétition pour demander à la Ville de peindre une intersection.

Je ne trouvais pas qu’il y avait beaucoup d’initiatives dans la ville pour montrer son soutien ou des façons de soutenir [les personnes de minorités visibles].

Une citation de :Melissa Murray, résidente de Whitehorse

La réponse du conseil municipal ne s’est pas fait attendre. Le maire, Dan Curtis, va même jusqu’à dire, dans une entrevue, que la pétition n’était pas nécessaire.

Il affirme que la Ville a été la première au pays à peindre le drapeau transgenre et se réjouit de pouvoir poursuivre avec les nouvelles couleurs PANDC au coin de la rue Front.

Il y a des gens dans notre communauté qui manifestent de la haine et je ressens un véritable besoin de démontrer [aux personnes appartenant à des minorités] qu'elles sont aimées, appréciées, et qu’on a besoin d’elles.

Une citation de :Dan Curtis, maire de Whitehorse

Le maire est d’avis que la communauté de Whitehorse a changé et que les commentaires haineux ne sont plus aussi présents. Il dit cependant qu’il est important, en tant qu’élu, de poursuivre le travail.

Melissa Murray, quant à elle, admire le tableau maintenant permanent du passage pour piétons, le coeur léger.

Le fait de le voir concrètement affiché signifie beaucoup. Il y a encore de grands pas qui doivent être faits dans notre ville, mais il s’agit d’un petit pas auquel j’ai pu contribuer.

Melissa Murray devant le passage piéton.

Melissa Murray a pris l'initiative de militer pour les couleurs du passage pour piétons.

Photo : Radio-Canada / George Maratos

Avec des informations de George Maratos

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !